J -39/40

On est Socialiste ou on ne l’est pas !

Ils respectent le résultat de la primaire PS ou ils ne les respectent pas…

François Hollande a décidé de transmettre le pouvoir au lieu de le conserver… Sa démarche de transmission du pouvoir marque un tournant pour les nouvelles générations au Parti Socialiste appelées au réveil de la phase transitoire du Socialisme tout en espérant qu’elles ne sombrent pas dans les lambeaux de l’empire giscardien ; ces vieilles méthodes du passé tant décriées…

Mais ce n’est pas simple d’inverser le processus économique des programmes de son prédécesseur… pas simple de se retrouver autant dépendant du MEDEF… pas simple de décider de transmettre le pouvoir au lieu de le conserver comme le font la plupart des politiques nationalistes d’extrême-droite en Europe… pas simple de voir ses socialistes suivre « Macron & Bayrou » comme pour se giscardiser…

Il en aura essuyé des caricatures démesurées François Hollande : de la caisse à outils au capitaine de pédalo en passant par Flamby…

On ne peut penser, ni comprendre Benoît Hamon et Yannick Jadot ou Arnaud Montebourg aujourd’hui, sans mesurer le chemin parcouru par l’écologie depuis Mitterrand et Brice Lalonde hier !… Saisissez-vous l’importance historique et majeure d’une telle avancée politique réelle ?…

Le coût du nucléaire c’est aussi une équation humaine puisque Benoît Hamon établi à Bastia qu’il est temps de « penser l’économie énergétique pariant sur le vent (l’éolien) et le soleil (le photovoltaïque), à partir de laquelle pour un emploi dans le nucléaire, peuvent en être multipliés six dans ces énergies dites nouvelles pour produire la même quantité d’énergie ! »

… à Bastia Benoît Hamon faisait un pas de géant avec l’écologie, ce soir à Nice, il reprend Mendès à Macron et aux droites… épatant !… exceptionnel !… Rare, très rare… trop rare !

Benoît Hamon avance calmement ses arguments en faveur de modifications structurelles et fonctionnelles de la société, du marché du travail, des répartitions budgétaires ; une forme nouvelle qui distribue de la vie !…

Assurément, Benoît Hamon acquiert à chacune de ses interventions une emprise intellectuelle qui fait défaut à tant de candidats.

Les Accords scellés entre Benoît Hamon et Yannick Jadot en plusieurs points détaillés ouvrent un nouvel avenir au Parti Socialiste et empêcheront en même temps de voir EELV sombrer dans l’oubli de l’histoire maintenant que tous les partis politiques, en course, parlent désormais tous d’écologie !

Le texte des accords principaux est d’une bonne mixité entre les socialistes et les écologistes.

Tout en précisant toujours en quoi il se différenciait de la politique de François Hollande, au respect des barrières fixées par le Président Hollande pendant ses services dans le gouvernement, Benoît Hamon explique aujourd’hui en quoi il veut les déplacer pour modifier certaines orientations primordiales avec Yannick Jadot, Christiane Taubira, Vincent Peillon, Arnaud Montebourg, Martine Aubry et Najat Vallaud-Belkacem… Les Gauches… le Socialisme…

Le PS construit à gauche, s’ouvre au centre extrême ou mou et écrase la droite tout court !

____________

Benoît Hamon et Yannick Jadot ce n’est pas Mitterrand – Brice Lalonde, Antoine Waechter ou Dominique Voynet !… C’est mieux, bien mieux !… Saisissez-vous l’importance historique et majeure d’une telle avancée politique réelle ?…

Cela n’enlève rien à l’autorité intellectuelle de l’écologie réelle sur l’éventuelle commercialisation de l’apocalypse parfaitement intégrée dans le capitalisme outrancier…

______________

De François Mitterrand, je me souviens surtout en 1981 de 4 millions 1/2 de Communistes de Georges Marchais à côté des 7 millions 1/2 des Socialistes qui, du point de vue démocratique, méritaient mieux que trois confettis de compensation !… Mais, blague à part, aujourd’hui, Benoît Hamon dépasse tout cela, va bien plus loin que le simple rapport de domination et tient compte des proportionnalités qui n’auraient pas été respectées par le passé… Les Socialistes lui doivent l’unité aux yeux des militants car il serait révulsant de voir une partie des caisses du PS partir dans la poche de Macron ; Valls s’enfuyant avec la cagnotte, qui sait ?… peut-être même celle des Primaires !

La « tentation Macron »

Manuel Valls les y aide beaucoup !… lui qui s’est planté deux fois aux primaires socialistes, se juge dans le droit légitime de ne le mettre à valeur que de 10%, histoire de le décrédibiliser et lui montrer qu’il n’a pas digérer sa défaite contre Hamon… Mais Benoît Hamon navigue entre 18 et 19% dans les meilleurs sondages alors que pour Valls, les dernières cotes de popularité atteintes frisaient les bas-fonds du néant chiffré…

__________________________

Peut-on réellement, devrait-on sincèrement parler d’aile droite au partisocialiste ?

La Gauche ne peut se dynamiser par l’identification à une « aile droite » du PS… Le partisocialiste ne s’est jamais défini politiquement par une aile droite ou alors il changerait d’Histoire et chercherait ainsi à s’inventer un centre de gravité éloigné de la phase transitoire du Socialisme à laquelle il est toujours promu… Cette « histoire » d’aile droite du PS doit être une construction médiatique et l’oeuvre d’une vulgarisation Politique qui ne peut servir que les droites réunies en une seule par sa même extrême ; au contraire il serait plus cohérent de parler d’un versant centriste parce que la « droite », on sait ce que la Gauche en pense !… Du PS aussi, diraient les plus arrogants mais aux vues des quantifications dans l’opinion publique obtenues par le Gouvernement, proches des bas-fonds ; Valls , LeGuen et Bartolone feraient mieux de faire confiance au candidat sorti vainqueur de la Primaire et épauler son équipe présidentielle pour ne pas sombrer dans des conversions giscardiennes avec le flanc MacronBayrou auxquelles ils n’appartiennent pas, sans quoi ils se seraient inscrits à PrimaireDroite .

Le Parti Socialiste construit à gauche, s’ouvre au centre extrême ou mou et écrase la droite tout court !

– ce n’est donc pas d’une appellation médiatique « aile droite » dont il s’agirait avec Benoît Hamon mais éventuellement de l’aménagement possible d’un versant centriste le long des remparts socialistes !

Presidentielle2017 Hamon2017

Il était fort à parier que Manuel Valls digère mal sa défaite aux PrimairesCitoyennes… Défaite toute tracée par sa piètre prestation au débat du 2nd tour où il semblait réciter un texte appris par coeur, ne faisant jamais preuve de discussion libre… le parfait souverainiste !… n’oublions pas aussi qu’il était le plus mauvais résultat à la Primaire de 2011, juste avant Baylet… Rebondir avec Macron maintenant, risque de le transformer en giscardien !

Il en aura essuyé des caricatures démesurées François Hollande : de la caisse à outils au capitaine de pédalo en passant par Flamby…

_______________________________

« Démocratie » dès le 1er tour !

Certes, nous fonctionnons dans une démocratie qui procède en éliminant par scrutin uninominal majoritaire… Mais avant de définir ses alliances comme celle de « Macron & Bayrou », cette démocratie devrait d’abord les quantifier sur la table de vote au 1er tour en les additionnant ce qui suppose que tous les membres d’une alliance politique doivent concrètement disposer de leur bulletin de vote lors du 1er tour pour donner :

« EnMarche » = % Macron + % Bayrou

« FranceInsoumise » = % le parti de gauche du J.-L. Mélenchon + % PCF du Pierre Laurent

« FaireBattreLeCoeurDeLaFrance » = % de Benoît Hamon du parti Socialiste + % des écologistes d’EELV + %… + % … + % …

La Démocratie Française devrait exiger que ces additions soient visibles sur la table du 1er tour pour évaluer concrètement de combien se cachent, derrière les favoris, les plus petits candidats sans avenir politique.

ps

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s