La Turquie voudrait revenir à la « peine de mort »…

Le « peine de mort », plus que jamais, apparaît comme l’arme des dictatures ne pouvant que nuire à la Démocratie… Et puis de toutes façons, elle n’a que très peu d’impact sur les consciences des terroristes… Elle est sans effets, mise à part peut-être celui d’espérer un ralliement des droites dures européennes qui agitent également le rétablissement de la PdM pour imposer à l’Union européenne une forme de politique turque considérable dans le recul de la démocratie ; tout comme l’est la déchéance de nationalité imposée par les Droites au Parlement français, puisque les terroristes kamikazes viennent se faire tuer ou exploser et donc perdre leur vie avec ou sans peine de mort ; pour seule nationalité, l’au-delà… La « peine de mort » est l’absolution et la consécration du terrorisme, le but ultime… Par conséquent elle est parfaitement inutile dans une société civilisée et démocratique !

Si Erdogan croit sérieusement se démarquer en réutilisant la peine de mort pour se débarrasser physiquement de ses ennemis – certainement qu’intellectuellement il est loin d’y parvenir -, qu’il consulte ce tableau où l’on constate en premier lieu qu’il y a beaucoup plus de pays qui ont aboli la peine de mort que d’États-nation qui la pratiquent encore…

Le pire étant qu’Erdogan a osé préciser que ce rétablissement de la PdM ne concernerait pas les « putschistes » du coup d’État ; mais alors à qui, ces nouvelles menaces peuvent-elles bien s’adresser ?… Épatant Erdogan qui use une nouvelle fois de son double jeu : soit il tend une main en prétendant épargner les putschistes pour mieux les attirer et les faire arrêter ; soit effectivement, ils ne sont pas concernés pas plus que ne le sont les Kurdes et dans ce cas le rétablissement de la « peine de mort en Turquie » serait donc pour l’État Islamique ou des généraux, de la police du propre régime de l’AKP d’Erdogan ! ?… Enfin la réalité a prouvé le contraire au cours de cette longue période qui tout en visant daesh, menace les Kurdes et Gülen ainsi que de simples administratifs turcs dépendants du régime d’Erdogan désappointants les objectifs de l’AKP…

Dans un deuxième temps, un effort considérable pourrait être fait si une nouvelle liste de pays abolitionnistes de la peine de mort pouvait être diplomatiquement soumise à Ankara après avoir choisi la voie de l’abolition de la peine de mort comme l’avait fait François Mitterrand dès 1981…

Si ça passe en Turquie le retour de la peine de mort, l’Europe nationaliste toute entière risque de s’y engouffrer ; toute une politique inspirée des droites dures et des extrêmes-droites, de s’en identifier de la Grèce à la Hongrie en passant par l’Autriche… Non mais plus sérieusement, si on y pense de près et qu’Erdogan avec sa peine de mort, rate l’Europe, ce sont tous les Kurdes qui la rateront avec lui et de finir certainement pour eux en cortège pour l’extermination et l’élimination physique du seul fait qu’ils ont été arrêtés arbitrairement et qu’ils sont incarcérés pour des motifs d’appartenance politique (le parti social démocrate HDP pour la plupart) ; ça c’est nettement plus grave et rapprocherait inévitablement la Turquie du régime de l’AKP d’Erdogan du régime iranien…

Parmi ces pays possibles, il faudrait pouvoir convaincre une partie d’entre-eux pour exercer ensuite une pression sur Erdogan :

http://www.peinedemort.org/par-pays

Afghanistan Antigua et Barbuda Bahamas Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus (Biélorussie) Bélize Botswana Chine Comores Cuba Dominique Egypte Etats-Unis Ethiopie Gambie Guinée Equatoriale Guyana Inde Indonésie Irak Jamaïque Japon Jordanie Koweit Lesotho Liban Libye Malaisie Nigéria Ouganda Palestine Qatar République démocratique du Congo Saint Vincent et les Grenadines Saint-Kitts-et-Nevis Sainte-Lucie Sierra Leone Singapour Syrie Taiwan Tchad Thailande Trinité et Tobago Vietnam Zimbabwe.

Qui de ces pays pourraient être preneurs ? ? ?… Suffirait-il d’inviter l’Angola et l’Afrique du Sud à participer diplomatiquement de manière intensive pour convaincre un bon nombre de pays africains à suivre leur chemin de l’abolition ?

Ensuite s’établiront sans doute de nouvelles relations entre pays abolitionnistes (de la PdM) et pourquoi pas une nouvelle redéfinition de l’Ordre Mondial !

peinedemort Turquie

coalitionPDM

pdmcarte

https://ixquick-proxy.com/do/spg/show_picture.pl?l=francais&rais=1&oiu=https%3A%2F%2Fwww.acatfrance.fr%2Fpublic%2Facat_carte_peine_de_mort_oct-2016.jpg&sp=27a5fcf4ecc17cc8a4aa29e6a1d2b85e

**********

Tableau en question

La peine de mort pays par pays

Plan du siteUne carte mondiale permet de visualiser la situation de la peine de mort dans le monde.

Les pays peuvent être classés en différentes catégories selon la situation de la peine de mort dans la législation et dans les faits.

Pays abolitionnistes (105)

Ces États ont aboli la peine de mort en droit pour tous les crimes. [Consultez également un tableau récapitulatif des abolitions]

Pays abolitionnistes pour les crimes de droit commun (7)

Ces États prévoient l’application de la peine de mort uniquement pour les crimes exceptionnels (par exemple les crimes prévus par la justice militaire ou les crimes commis dans des circonstances exceptionnelles : en temps de guerre…). Pour la plupart, ils n’ont procédé à aucune exécution judiciaire depuis très longtemps.

Pays qui prévoient la peine de mort dans leur législation sans toutefois l’appliquer dans les faits (29)

Ces États conservent la peine de mort dans leur législation, mais ils n’ont procédé à aucune exécution judiciaire depuis au moins dix ans et n’ont pas l’intention affirmée de recommencer dans l’immédiat, ou se sont engagés au niveau international à ne plus l’appliquer.

Pays qui pratiquent la peine de mort (57)

Ces États prévoient la peine capitale dans leur législation et l’appliquent dans les faits.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s