Le « 15 août », journée de Lumière ?…

À en croire la secte du « Père bonbonne » né Delorme avec qui nous étions censés vivre dans un monde de Paix pendant 70 ans, nous sommes obligés de nous interroger sur les questions de conscience qui risquent de se poser avec les générations futures et moins cosmiques que la Franc-Maçonnerie güléniste occidentale qui viendront à se poser quant à savoir si dans les religions, il nous reste à choisir ou à avoir affaire à des religions nationalistes ou concertons directement la « Mère des mouvements de Libération et d’Émancipation Marxistes » inscrite dans l’évolution du marxisme et non dans sa négation, sa dénonciation ou son reniement, voire même ses attaques à main armée ; à savoir également comprendre et percevoir si de l’autre côté religieux – comme en politique – nous avons affaire et concertons Allah ou Ali au risque de confondre la « Lumière blanche » avec l’organisation de systèmes mafieux qu’elle présuppose, d’une simple relation familiale, culturelle, indépendantiste et ouverte sur l’à venir ?… Car contrairement à ce que peut bien en penser une Nadine Morano avec sa race blanche chrétienne européenne et la religion nationaliste qu’elle présuppose, on ne saura jamais trop où peuvent mener ses lumières blanches transformées en lubies ni ses baisers du Christ loin de la Mère des mouvements d’émancipation et de libération marxistes lorsqu’on célèbre le 15 août… La religion d’un Berlusconi ou d’un Sarkozy et des Le Pen, voire d’un Mélenchon qui va jusqu’à préférer le pape à François Hollande ; ces religions diffèrent des mouvements de Libération d’Amérique du Sud d’inspiration marxiste… Donc confusion et errements dans la distinction que devraient parvenir à effectuer les religions entre celles présentées comme relevant d’un nationalisme de celle des engagées à la Mère des mouvements d’émancipation et de libération marxistes vécue par l’Amérique du Sud… De là dépendront les niveaux d’intégrisme consultables dans chaque religion (Chrétienne, Judaïque et Musulmane) ainsi que le degré de terrorisme qui pourraient et qui en découlent chaque fois que le nationalisme religieux utilise la politique pour parvenir aux carnages humains auxquels ont jusqu’à présent participés toutes les religions qui se croyaient politiques et militaires pour ne servir que les Guerres, au lieu de se devoir simplement humaines et sociales, égalitaires et fraternelles, sans affrontements ni provocations géopolitiques… C’est bien le contraire qu’on semblerait vivre…

15 août 2016

15aou%cc%82t

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s