La confiture confédérative de Mélenchon ne prend pas !

Il aura beau talonner de près François Hollande dans les sondages, voire même un peu le dépasser autour de ces 14-15% annoncés tout récemment, cela ne signifie pas moins qu’additionnés, à eux deux, la gauche ne représente plus que 30% de l’électorat et qu’elle se retrouve donc avec 70% de droites en face d’elle sur l’autre côté politique et la quasi certitude d’avoir les deux partis droitiers au second tour de la Présidentielle 2017… Alors il jubile, éructe de niaiseries pour sa messe de « Le Parti de Gauche » pour insoumis du 5 juin… Bravo Mélenchon, il ne reste plus que 70% de droites à abattre pour que tu puisses y arriver !… Facile d’essayer de dresser la tête au-dessus d’un vulgaire sondage qui sonde la gauche et ne questionne pas sur la présence de la droite, cela ne veut pas dire qu’elle disparaisse pour autant puisqu’ainsi formulée, celle-ci jaillit à 70%… Alors son petit 15%, il ne pèse pas lourd le refoulé de Solférino, l’idiot du socialisme n°2… Le pire c’est qu’il escompte augmenter. Ça c’est le comble lorsqu’on sait pertinemment que les électeurs veulent avant tout voter pour leur parti politique (NPA – Lutte Ouvrière – PCF ou EELV) avant que de suivre un polichinelle patchworké à l’établi de tous les bâtisseurs qu’il n’est pas si ce n’est un « Le Parti de Gauche », une sorte d’équipe de cadres bureaucrates venu imposer la dictature directionnelle de Mélenchon sur les piliers du versant minoritaire politique de la Gauche Française.

Il va falloir s’accrocher rudement prochainement pour entendre l’étape suivante de l’imaginaire phase ascensionnelle dont les indicateurs peuvent révéler du potentiel mais aussi murer cette portion segmentaire que constitue Mélenchon avec le flanc du PG dans l’isolement cérébral qui oublierait du coup les 70% de droites qui déferlent sur nous. À trop tempêter contre la majorité présidentielle Socialiste, non seulement Mélenchon estime s’en approcher tout seul mais voudrait la dépasser – mais avec quels électeurs – par l’allégresse de sa chimère (la 6ème baliverne), tournant rond, du moins le croit-il, donc en rond, faisant totalement abstraction, ce doit être volontaire pour mieux aveugler, des 70% de droites contre lesquelles nous devrions tous combattre. Si il n’y a plus d’autres partis dans ses interventions ou qu’il croit pouvoir parler en leur nom, nous nous passerions volontiers de lui qui prétendrait même vouloir donner des leçons sur la Démocratie alors qu’il n’en respecte pas grand chose… Pourquoi et en quoi ce prétendu professionnel de la politique serait-il mieux placé en matière, non seulement d’écologie mais aussi sûrement d’économie, que l’équipe d’Eva Joly qui travaille depuis plus de dix ans sur l’étude et les analyses des paradis fiscaux et des sociétés off-shore ?… Mettrait-il ça au fond de sa poche comme un autre loustic s’est permis de le faire avec l’intégralité du téléphonique économique du pays, à ce moment là, bismuté ?… Non !… Franchement – et Pierre Laurent lui la demandé lors du 37ème Congrès – Jean-Luc Mélenchon doit converger lui aussi… Sans doute pour trouver un Président CNR, qu’il n’est malheureusement pas !… « La rivière est sortie de son lit », bon, celle-là, il n’ose plus trop la faire mais « il faut rendre les coups » peut aussi valoir pour sa pomme !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s