« Erdogan veut en finir avec la ‎Démocratie » (!)

Ce n’est pas étonnant… depuis le temps qu’elle le poursuit la Démocratie ou devrait le poursuivre depuis bien longtemps en Turquie… Mais là aussi c’est pas étonnant puisque tant que les Chartes des OTAN et ONU ne seront pas éclairées des Tables des Conclusions du Tribunal de Nuremberg, ces Institutions internationales ne resteront toujours que des approximations de ce qu’elles prétendraient encore défendre… Et tout ça, à cause de quel aveuglement si ce n’est celui du volet Économique de ces mêmes Conclusions !… Ensuite ce n’est qu’une excroissance et une hyperbole de l’usurpation des Conclusions du Tribunal de Nuremberg qui nourrissent les nationalismes et les extrêmes-droites mondiales qui y conduisent pour sombrer dans la relance des guerres capitalistes liées par daesh et quelques États intégristes.

Des « terroristes intellectuels » il doit y en avoir chez les antimilitaristes ou dans les fanzines gauchistes de révolutionnaires sanguinaires, certes, mais ils n’en sont pas au stade avancé de développement des atrocités de l’armée officielle d’Erdogan qui lui, par contre, sera tôt ou tard redevable de crimes contre l’humanité, à considérer une bonne fois pour toutes que les Kurdes puissent être acceptés en tant qu’Humain(-e) par l’idéologie conservatrice islamiste « économique » des objectifs bien qu’inavoués de la direction idéologique de l’AKP, n’en restent pas moins condamnables par l’ONU (l’OTAN moins) et à fortiori normalement, aussi par les Conclusions du Tribunal de Nuremberg !…

Logiquement !

Moins logique est l’insistance avec laquelle les mouvements kurdes européens dénoncent régulièrement le manque d’engagement de l’Union européenne ou mettent en garde face au silence juridique des Institutions de l’Union pour ce qui se passe dans les multiples villages et quartiers de villes plus grandes où le comportement de l’armée aux ordres de l’AKP d’Erdogan agit de manière démesurée, en massacrant des populations civiles – la plupart du temps sans défense – avec des opérations militaires effectuées jusqu’ici qui permettent d’assassiner comme bon lui semble et de frapper où il veut. Pourquoi alors ?… Sans doute pour des raisons économiques liées à l’irrésolution de la question économique internationale déposée sur la Table des Conclusions du Tribunal de Nuremberg par le volet « Rideau de Fer » ainsi que par le manque de distinction – toujours irrésolus eux aussi – des différents entre les notions et les clarifications possibles par rapport aux choix d’une 4eme ou d’une 5eme Internationale ?

(marxisme‬ ou capitalisme‬ ?…)

TurquieLégislatives2015

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s