Pas que du Mélenchon partout et de victoire nulle part !

Restons sur les remparts du versant minoritaire et évitons de devenir comme le flanc majoritaire tout en restant non pas à l’écart des Primaires mais pas loin… conseillons à Mélenchon d’opter pour Matignon et ordonnons-lui de nommer un candidat marxiste pour le poste élyséen… finalement, il s’est auto-proclamé lui-même alors que son rôle aurait été d’auto-proclamer un Consistoire en vu du Gouvernement qui doit être près lorsque le candidat se lance avec José Bové (Confédération Paysanne), la révision économique d’Eva Joly pour prendre Bercy avec son équipe, laisser Clémentine Autain s’occuper de la Famille, de l’Éducation, de l’Enseignement et de la recherche (ou ailleurs) ; parvenir à intéresser par la pièce maîtresse de l’économie en projet, des NPA, Lutte Ouvrière avec Pierre Laurent pour s’emparer de l’Industrie, de l’Organisation du Travail et du Développement… avant de déposer quoi que ce soit comme candidature (!)

La candidature de Mélenchon n’est pas une candidature de 1er tour mais constituerait plutôt une candidature de second tour… Quelle arnaque donc que peut bien constituer cet emballement à se présenter au nom d’un Front de Gauche dont on ne sait même plus ce qu’il en est avec son Union élargie écologiste représentative des remparts du versant minoritaire qu’est censé défendre Mélenchon ?… Non, Mélenchon est trop pressé et grille les étapes qui étaient, pour le 1er tour, d’en faire le Chef du Gouvernement auto-proclamé en Consistoire, en attente, patiemment, du choix du candidat socialiste qui sortira de la primaire du flanc majoritaire, pour lui présenter le Président qu’il devrait nommer au lieu de se nommer lui même à sa place faisant disparaître les autres composantes du versant minoritaire ainsi que celles qui ne font plus ou n’ont jamais fait partie de ce Front de Gauche… Et puis tiens, rien ne nous dit pas, même à être fou, que même si Mélenchon y parvenait à la fonction suprême, si il ne ferait pas que de nommer du Parti de Gauche dans les ministères en guise de bras d’honneur à ceux qui l’auront accompagné jusque-là, de bons cadrillons, de bons chefaillons ; et de nous demander au final si dès le premier tour nous n’aurions pas mieux fait d’annoncer Öcalan à l’Élysée avec Krivine et Laguiller tout de suite ! ? Ç’aurait été plus simple et plus compréhensible que l’entêtement et l’acharnement absolus dont fait preuve Jean-Luc Mélenchon, au final, à s’imaginer dans la possibilité d’être à la fois à l’Élysée et à Matignon ce qui, comme tout le monde le sait, est impossible, étant donné qu’il ne se coupera jamais en deux. C’est pas ce qu’on lui demande d’ailleurs mais d’abord d’aller à Matignon comme chef de Gouvernement et d’ouvrir le plus largement possible cette candidature pour un Président de la République en invitant, après l’avoir choisi, le président marxiste qui pourra représenter au mieux le plus de monde, capable de servir le chef du « Gouvernement Mélenchon » pour aller à l’Élysée en vue d’un projet commun alliant la Confédération Paysanne, le projet de révision économique d’Eva Joly où rien que dans l’appellation, ne devrait pas laisser le NPA et Lutte Ouvrière insensibles ; mettre Pierre Laurent à l’Industrie, l’Organisation du Travail, Développement où pas mal de Lutte Ouvrière et de NPA pourraient s’intéresser, Madame Autain à la Famille, l’Éducation, l’Enseignement et la Recherche… Pas que du Mélenchon partout et de possibilité de victoire anéantie, ni pour le flanc majoritaire et encore moins d’espoirs pour les remparts du versant minoritaire puisqu’au final, la candidature isolée de Mélenchon est tout aussi néo-libérale que celles des libéraux qu’il prétendrait encore combattre…

Et puis pour avancer avec sérénité, ne vaudrait-il pas mieux reprendre aujourd’hui là où les Socialistes avaient laissé Mélenchon en 2012, dans le refus de l’accepter dans le Gouvernement, refusant tous pourparlers, toutes négociations… Donc à vue du premier tour des Présidentielles 2017, sa candidature serait plus sage à Matignon qu’à l’Élysée et cela ouvrirait la porte à un président « marxiste » qui affrontera le candidat sortant des Primaires socialistes dans un duel pour accéder au second tour. Et puis en fait, ce programme permettrait de résoudre aisément et plus solidement ces questions de partis politiques sans pourcentages qui voudraient aller à l’Élysée tout en évitant de sombrer dans la hantise, la peur et la crainte de la dictature directionnelle que, finalement, ce Front de Gauche n’arrive qu’à réaliser pour l’instant…

Un candidat de partis sans pourcentages qui rêve d’aller à l’Élysée ?… il nous faut une candidature de 1er tour qui n’oublie personne (Bové, Eva Joly, NPA, LO…), qui puisse autoproclamer le Gouvernement transitoire d’une Union écologiste élargie au Front de Gauche ; pour que puisse s’enclencher la notion de révolution citoyenne car de la Révolution Française ne faut-il pas retenir que sa force a été de pouvoir auto-proclamer le Gouvernement ? Mélenchon, sa candidature de 1er tour doit se résoudre à Matignon et inviter un Président marxiste pour l’accompagner ; pas de cette candidature de second tour quasiment avortée d’avance.

Cette candidature impromptue, en définitive, lancée à TF1 comme tous les ténors droitiers, ressemblerait presque à un canular !… Presque méprisante et insultante pour les autres du versant minoritaire, en rempart au mur (flanc) majoritaire, cette impériale candidature… ‎Mélenchon devrait se contenter de Matignon et enclencher une dynamique de Consistoire pour auto-proclamer un gouvernement déjà formé avec on sait qui va où et qui fait quoi ; ainsi enclencher une dynamique plus attractive pour la ‎Présidentielle2017 à l’acceptation de chercher et trouver un Président, puisqu’on a déjà le gouvernement de Mélenchon Premier à Matignon.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s