Pourquoi faire des Primaires huit mois avant alors qu’on a déjà un Gouvernement auto-proclamé Mélenchon ?

Que Mélenchon se contente de Matignon serait le moindre des souhaits et le meilleur des résultats… Mais à y penser de près, n’aurait-il pas meilleure situation, tant qu’on y est, dans ce contexte de primaires à spéculations imaginatives, à se considérer immédiatement comme chef de gouvernement pour auto-proclamer une équipe gouvernementale digne de ses prétentions politiques de modifications productives pour promener le reste de la gauche dans des Primaires où « son » Président n’a finalement qu’à attendre que les socialistes du mur majoritaire aient enfin trouvé leur candidat qui sera désigné, capable maintenant d’affronter ensuite le président de Mélenchon en duel d’une primaire digne de ce nom… Si c’est Hollande ou Valls l’heureux « socialiste » des primaires pour s’attaquer au rempart minoritaire, c’est tout dénommé et ce sera Noël Mamère qui s’en occuperait pour qu’il rentre en slip !… Mais même avec Bernard Tapie comme candidat à notre versant, pour l’hypothèse, on arriverait presque au même résultat !… Le mur majoritaire de la Gauche française, à l’effritement du rempart du versant minoritaire serait la moindre des adjonctions aux perspectives d’organisation d’éventuelles primaires événementielles, aux vues de ce qui attend la Gauche de l’autre côté, à droite, du moment que le PS n’essaye pas d’y centraliser l’évaluation des émergences de ses canassons en nous faisant croire comme en 2011 qu’il s’agirait de Primaires de toutes les gauches où ne seront jaugés que des candidats « socialistes », tout au moins des alliés politiques à leur mur majoritaire, puisque n’y figuraient que les socialistes eux-mêmes et les radicaux de la gauche (les PRG, Parti des Radicaux de Gauche, à 1% d’évaluation chiffrée mais c’est important 1% quand on sait que des élections se gagnent à 1 ou 2% près). Cohn-Bendit n’est pas présentable pour faire Primaire avec le versant minoritaire de Mélenchon, trop néo-libéral dans sa carrière mais peut-être que sa mise en retraite l’a rajeuni ?… Duflot non plus, Placé encore moins… Alors que peut-il bien rester de cette idée de « Primaire » une fois déblayer fausses rumeurs, ambitions trop accentuées, en dehors des logiques qui seraient capables d’auto-proclamer un Gouvernement à la recherche d’un Président pour faire avancer des programmes politiques et économiques différents ?… Assurément, la difficulté au Parti Socialiste, épaulé de quelques écologistes rivalisant au-dessus des Radicaux, à nous fournir un « candidat » aux Présidentielles capable d’affronter en duel le candidat que nous lui fournirons pour les battre le moment venu, ne se résoudra pas sans douleurs !… En attendant, ils (le PS, les Socialistes) ont huit mois pour relever les manches, remuer les enjeux et faire couler la salive à leurs risques et périls et nous sortir leur candidat pour le duel avec le candidat du gouvernement Mélenchon qui pour l’instant oscillerait de Clémentine Autain à Noël Mamère en passant par Nicolas Hulot, voire Mélenchon lui-même, ce qui constituerait un succédané quant à l’inutilité de la fonction présidentielle !… En attendant ces huit mois qui nous en séparent, le rempart du versant minoritaire pourra trouver son Président à défaut que le versant majoritaire ne soit en capacité de lui en trouver un à sa place puisque de toutes façons, ce versant minoritaire a déjà son « gouvernement Mélenchon » et qu’alors en cas de victoire, il entrerait immédiatement en fonction, sans élections puisque ravies en Primaires et les Droites fermeraient ainsi leur gueule pendant cinq ans !… Ces droites en leurs Primaires n’auront qu’à se demander ensuite aussi pendant ce temps là ce qu’elles ont toujours à faire avec Nadine Morano qui ressemble à une stèle de Nuremberg des années 1935 où elle écouterait des chansons de Göring avec une « race blanche » ? !… Je ne suis pas « Français » ou alors pour l’être ou le devenir, l’Europe devrait s’établir sur la Table des Conclusions du Tribunal de Nuremberg et certainement pas dans l’extension des extrêmes-droites qui conduisent au fascisme, ni aux nationalismes sous-jacents qui seraient encore susceptible de les y encourager pour les y mener comme la Giscardie chrétienne européenne capitaliste a tenté de les y faire parvenir pendant près d’un demi-siècle !    

PrimaireVot

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s