Contre-sens en ALCA… (Alsace / Lorraine / Champagne / Ardennes)

Aberration et consternation ce matin en ALCA (Grand-Est) non pas dans le fait que la liste socialiste ne se retire pas comme le demandait Solférino (c’te dictature directionnelle) mais dans l’hypocrisie que pourraient avoir les socialistes dans la tentation d’avoir le culot de re-présenter une liste de 169 fauteuils socialos qui, à aucun moment de leur réflexion, n’ont songé à intégrer dans la présentation de leur liste de second Tour, le 1/10ème démocratique du versant minoritaire de la Gauche française acquis au 1er Tour par les 6% et 4% qui font 10% dans toutes les Régions (+1,5% de Lutte Ouvrière)… Belle preuve de socialo-pourrie que d’oublier aussi consciemment le pilier du versant minoritaire sans qui la voûte majoritaire ne tiendra pourtant jamais la route… Aucune liste de la Gauche ne devrait être retirée dans aucune Région où il faut remettre le couvert pour dimanche !… Les Gauches pourraient s’additionner à l’unique condition que le 1/10ème démocratique du versant minoritaire de la Gauche française soit entièrement restitué sur les listes de 2nd Tour en nombre de Sièges (21 pour l’île-de-France ; 10 en Bourgogne Franche-Comté ; 8 en Bretagne ; 16 en Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées ; 9 en Pays de Loire ; 18 en Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes ; 20 en Auvergne / Rhône-Alpes ; 10 en Basse et Haute-Normandie… Ce calcul ne devrait même pas être un choix possible mais devrait s’imposer en listes communes pour le 2nd Tour où les Gauches pourraient gagner partout, dans toutes les Régions… 1/10ème n’est peut-être pas suffisamment évocateur pour les petites cervelles socialistes mais + 10% partout, dans toutes les Régions au risque de se transformer en -10% partout aussi fera frémir les plus fins des esprits mathématiciens…

… de toutes façons, sur les 169 Sièges disponibles en cas de victoire ou pas de Masseret‬ au second Tour des Régionales2015‬, 1/10ème devrait être réservé pour le versant minoritaire de la Gauche française qui est parvenu à arracher 10% au 1er Tour répartis entre 6,5% (EELV‬) + 4% (FdG‬) et 1,5% à Lutte Ouvrière… D’après la moyenne nationale, si ce 10% n’est pas respecté ni retranscrit en 16 ou 17 Sièges pour l’Alsace / Lorraine / Champagne / Ardennes, la Gauche n’a vraiment plus rien à espérer et inutile ensuite de vouloir parler de démocratie, de fraternité si l’arithmétique politique n’est pas respectée un minimum…

Les Pays de Loire fonctionnent également à l’envers dans l’abstraction d’une fusion entre le PS et EELV tout en oubliant le Front de Gauche… Ensemble, PS et EELV décident d’oublier et d’abandonner le Front de Gauche alors que c’est quand même 4% partout, dans toutes les Régions qui disparaissent ! ?… Chers écologistes et chers socialistes, vous ne devriez pas bricoler n’importe quoi et n’importe comment avec l’organigramme du fonctionnement de la gauche orientée sur une ligne de 50ème démocratique qui répartie les groupes politiques entre un versant majoritaire et un versant minoritaire… se priver d’une des parties du versant minoritaire en la laissant de côté au 2nd Tour est la garantie d’une défaite et c’est d’autant que les droites dures et extrêmes s’empareront avec aisance de cet espace « oublié ». 9 Sièges du 1/10ème démocratique du versant minoritaire de la Gauche en Pays de Loire donneraient 4 (EELV) et 3 (FdG : 1 Ensemble / 1 PCF ou MRC et 1 Parti de Gauche)  +1 (Lutte Ouvrière) + 1 (NPA) et tout le monde est là !… La Démocratie commence dans ce genre de répartition idéaltypique !

Il ne devrait même pas à y avoir à discuter, à accepter ou refuser, sous la voûte majoritaire socialiste, les 10% des Sièges à pourvoir et acquis par le 1/10ème démocratique du versant minoritaire de la Gauche française réparti entre 6,5% de EELV et 4% par le FdG (+1,5% à Lutte Ouvrière) d’après la moyenne de l’échelle nationale… seulement encore faudrait-il être capable de s’en emparer en faisant appliquer la règle élémentaire de l’arithmétique politique et non pas les petits arrangements entre amis ou des règles d’élimination directe obsolètes… Le problème avec ce versant minoritaire, à fortiori avec ce Front de Gauche qui prétend le représenter, c’est que les plus grands donneurs de leçons ou qui en orientent le leadership viennent de partis qui n’ont pas obtenu de pourcentage au 1er Tour de ces Régionales2015, notamment le PG, Parti de Gauche dont provient Mélenchon… Un comble quand même mais le PCF n’est pas loin derrière…

Bien sûr, il y a cette règle institutionnelle qui voudrait faire barrière à toutes formations qui n’atteindraient pas les 5% mais ce n’est pas une raison pour faire disparaître le Front de Gauche au profit de l’unique représentativité écologiste !… Cette règle électorale sur l’acceptation et la recevabilité d’un pourcentage est bonne pour les droites mais pas pour la Gauche ou alors elle ne l’était qu’au temps où il était question de faire disparaître la LCR et Lutte Ouvrière… Ils y sont peut-être en partie parvenus mais au prix de quelle occupation de l’espace politique par les pires droites ?… Ça n’explique pas tout mais c’est suffisamment explicite pour nous faire comprendre qu’en amputant la démocratie d’1,5% ou de 4% du versant minoritaire on s’expose à de graves dangers… Que ces 4% ou 1,5% ne sont pas capables d’être inclus et retranscrits en nombre de Sièges au prorata de leur pourcentage dans les Conseils Régionaux où la Gauche sortira victorieuse, dépasse l’entendement et dénote un déni de Démocratie que la Gauche ne saurait accepter, surtout lorsqu’il s’agit d’1/10ème démocratique d’une force politique composite suffisamment conséquente lorsqu’on tient compte de l’hypothèse d’une réserve de voix capable de se reporter sur la voûte majoritaire dans les seconds Tours… Ce dixième démocratique représente des interlocuteurs et des délégués (syndicaux ou de réseaux sociaux), militants et représentants de la vie associative ; là où justement, la droite n’a eu aucun problème à les contester pendant les cinq années de Sarkozy… Après, c’est forcément plus compliqué de remonter le retard que nous ont fait accumuler les Droites animées et réunies en une seule par sa même extrême… Cette dynamique contradictoire qui ne fait que servir la droite pourrait pourtant s’inverser rapidement, à condition d’inclure à part entière le 1/10ème acquis par le versant minoritaire de la Gauche au 1er Tour dans toutes les Régions où la Gauche est en position de l’emporter ! 

Régionales2015‬ ‪‎QAG‬ ‪‎ALCA‬
LCP‬ ‪‎RTL‬ ‪‎Europe1‬ ‪‎lAlsace‬ ‪‎LeRépublicainLorrain‬
CVR‬
‪‎QDI‬

Abstention

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s