Régionales2015‬

Régionales2015‬

Urnes à moitié pleines ou à moitié vides ?…

Pareille pour les cervelles ?

Si la question de ce 1er Tour des Régionales ne semble plus être désormais le taux d’abstentionnistes puisqu’il y a à peu près autant de gens qui vont voter qu’il y en a qui ne vont pas – cela n’est pas forcément un signe d’équilibre du fonctionnement de la Démocratie ; sous de tels partages, celle-ci ne peut que marcher d’un pieds – non, le point crucial sera sur l’analyse qu’on pourra faire sur le fonctionnement de l’organigramme des Gauches françaises qui n’ont de cesse, entre le versant minoritaire et la voûte majoritaire, de se tirer la couverture à eux alors que ce genre de scrutin appelait nécessairement à l’addition et non pas à la soustraction telle qu’ont osés l’établir la plupart des représentants du flanc minoritaire ! Mais comment voulez-vous que le versant minoritaire devienne un jour majoritaire si les deux pans de la Gauche française ne se respectent pas et transfèrent des scrutins de proportionnelles représentatives du champ d’action des forces de la Gauche française sur des Présidentielles de rivalités sectaires de la soustraction. Si ça ce n’est pas définir les meilleures conditions pour que les droites écrasent le tout et se taillent la place la plus large dans l’ensemble des représentations politiques, c’est du moins laisser se tuer la démocratie avant qu’elle n’ait eu la moindre chance de fonctionner par le respect et la rétroactivité de ses deux versants sur le principe d’évaluation proportionnelle de ses forces en présence.

Et pourtant, ils ont tant de points communs tous ces partis qui constituent la Gauche française !… Le réalisé bloc des Gauches pour passer devant la droite n’ayant pas suffit à faire surgir la chefferie, multipliant la hiérarchie des cadrillons, petits représentants cadres des formations politiques arrachées à leur propre orientation historique se faisant supplanter par des dictatures directionnelles qui ne pouvaient éviter de nourrir le lynchage médiatique ainsi présentées, en-dehors de toute cohérence et de la moindre logique d’arithmétique politique toujours censée jusque là garantir la différenciation entre la droite et la gauche par simple choix d’appartenance ; surgit ce Front de Gauche parti de rien et finalement représentatif de pas grand chose tel qu’il se soustrait pour ainsi rallier le camp de l’opposition par simple motivation d’enrayer ses socialistes du versant majoritaire… Irrespect !… Preuve est faite qu’une volonté sous-jacente ne respecte pas la majorité de son camp politique et rêve d’un renversement de l’un sur l’autre, se faisant passer pour majoritaire de l’opposition, en dehors de toute logique démocratique.

À 17h en Dordogne on s’approche quasiment de la moitié de votants avec 47,88% de participants sur le prompteur de la radio régionale France Bleu Alsace, ce qui n’empêche toujours pas presque l’autre moitié de persister à ne pas aller voter… Dans le Var ?… Raz de marée !… 49% de votants à 17h30 et quasiment l’inutilité de se demander quels scores pour les formations politiques vont sortir de ces records d’affluence…

Estimation Ifop-Fiducial pour i-télé, Sud Radio et Paris Match sur l’abstention qui n’est plus placée qu’à 49,5% en tranche d’électeurs !… Arrondit à 49% sur BFMTV, cela ne modifie en rien que pour la première fois les abstentionnistes ne sont plus majoritaires !… Ce constat aura certainement la portée historique qu’il mérite (?)

« 6 et 4 font dix »… le versant minoritaire de la Gauche française ne serait-il plus que crédible d’un dixième des rapports de force… si 2017 nous disperse autant, le pire est à craindre…

regionales2015-1erT

Pour Raphaël Enthoven, ce matin sur Europe 1, les abstentionnistes sont « des gagne-petit qui veulent des droits sans devoirs »…. Mais ces gagne-petit et ces enfants gâtés ne seraient-ils pas plutôt les 6 et 4 qui font 10 (6% d’EELV & 4% du FdG), autrement dit, un dixième des rapports de force démocratiques qui refusent de s’additionner dans les 1er Tours et préfèrent avancer dans la soustraction et la division ?…

C’est l’algèbre contre la propagande !

Les résultats généraux à l’échelle de tout le territoire montrent que l’attraction sur le versant minoritaire serait plutôt du côté des écologistes (EELV) que du FdG… si c’est pour montrer que 6 et 4 font 10, ce n’est vraiment pas la peine de se diviser dans la soustraction alors que nous devrions arriver au 1er Tour dans l’addition dès le départ… Mais pour le second tour, tenant compte qu’1/10ème du rapport de force serait acquis par le versant minoritaire (EELV et Front de Gauche) sur l’exemple Rhône-Alpes, en cas de victoire dimanche prochain de la Gauche, nous obtiendrions un Conseil Régional de 204 Sièges dont le dixième serait pour le versant minoritaire !… 20 Sièges que ce versant minoritaire ne se partagerait pas en 10 et 10 (EELV et Front de Gauche) ou 12 et 8 pour rester sur l’idée du 6 et 4 de l’échelle de la moyenne nationale du 1er Tour mais inviterait Lutte Ouvrière et le NPA à prendre 2 Sièges chacun pour que le versant minoritaire puisse rester suffisamment représentatif d’un fonctionnement démocratique cohérent entièrement représentatif de l’existence militante des uns et des autres où tous doivent s’inclure… nous aurions alors pour que tout le monde qui a participé au 1er Tour puisse être là ; 9 (EELV) et 8 (FdG : 2 Ensemble + 2 NPA +2 PG + 2 PCF) + 3 (Lutte Ouvrière qui a déposée une « liste ») qui font bien 20 et se comporterait tel que l’exigence la plus réelle, la plus proche de la vie politique et la plus fiable des arithmétiques devrait être en droit de le demander au nom d’une Démocratie réelle !…

Auvergne et Rhône-Alpes Auvergne
Rhône-Alpes
204 Sièges

Intéressant ce tableau des répartitions des Sièges à pourvoir sur les différentes Régions là où les Gauches peuvent encore espérer une belle victoire à condition que soit préserver le 1/10ème acquis par le versant minoritaire dans les résultats du 1er tour… Avec de simples calculs respectueux des forces de la Gauche française en présences, nous arriverions à des perspectives de victoires légèrement différentes…

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lection_r%C3%A9gionale_en_France :

Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes Aquitaine
Limousin
Poitou-Charentes
183
Bourgogne et Franche-Comté Bourgogne
Franche-Comté
100
Bretagne Bretagne 83
Centre – Val de Loire Centre – Val de Loire 77
Guadeloupe Guadeloupe 41
Île-de-France Île-de-France 209
La Réunion La Réunion 45
Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon
Midi-Pyrénées
158
Pays de la Loire Pays de la Loire 93
Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine Alsace
Champagne-Ardenne
Lorraine
169

 

Aucune Gauche dans aucune Région ne doit se soustraire au 2nd Tour des Régionales 2015… Il a raison l’Alsacien – Lorrain Socialiste !

Rajoutons-y PACA et Nord / Pas-de-Calais dont les listes de la Gauche ne sont pas à retirer puisque nous avançons vers un 2nd Tour de l’addition à Gauche et non pas de la soustraction comme ne peuvent que se présenter les formations des Droites sur ce 2nd Tour des Régionales 2015 qui ont tout donné au 1er Tour dans une addition qui ne peut guère les mener plus loin qu’à se soustraire et à se diviser sur un 2nd Tour alors que la Gauche s’y rassemble et s’y additionne si chaque pourcentage du 1/10ème démocratique acquis sur la moyenne nationale de ses suffrages de 1er Tour l’y autorise et l’y oblige…

Provence-Alpes-Côte d’Azur Provence-Alpes-Côte d’Azur 123

= 12 Sièges pour le 1/10ème démocratique du versant minoritaire (EELV – FdG – LO et NPA) de la Gauche française acquis sur les pourcentages du 1er Tour partout en France en cas de victoire de la Gauche dimanche prochain…

6 (EELV) et 4 (FdG : 1 Ensemble + 1 NPA + 1 PCF + 1 PG) + 2 Lutte Ouvrière qui a pu déposer sa « liste »… Pour que tout le monde soit là.

Nord – Pas-de-Calais et Picardie Nord – Pas-de-Calais
Picardie
170

Là on a 17 Sièges acquis !… et qu’on remette le Couvert !

Normandie Basse-Normandie
Haute-Normandie
102

Situation plus qu’intéressante aux Normandies puisque le versant minoritaire de la Gauche atteint 15% avec la particularité que le Front de Gauche est devant les écologistes et que le PS n’est qu’à 23% mais quand même première force politique de la Région avec l’addition du versant minoritaire… Sur les 102 Sièges à pourvoir, il n’est pas certain que 10 seront réservés au versant minoritaire du 1/10ème démocratique acquis lors du 1er Tour pour être répartis  en 5 FdG (1 Ensemble + 1 Parti de Gauche + 1 NPA + 1 PCF + 1 MRC) + 4 EELV + 1 Lutte Ouvrière et tout le monde est là avec les 92 fauteuils socialistes si la Gauche l’emporte au 2nd Tour (!)

10 Sièges pour le versant minoritaire de la Gauche française dans les Normandies acquis et dus par 1/10ème démocratique qui ne seront pas forcément accordés par l’éolienne de Matignon qui s’est estimée en droit de faire autorité en Bretagne pendant l’entre-deux Tours… Bretagne où 8 Sièges sont également acquis au versant minoritaire de la Gauche par le 1er Tour en cas de victoire de la Gauche !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s