État des lieus, élections Turques :

La faible marge obtenue par le versant minoritaire de la Démocratie Turque représentée par le HDP à dominante Kurde prouve qu’à chaque fois qu’Erdogan a frappé des régions kurdes depuis juillet, il savait qu’il risquait de refaire passer son adversaire politique (HDP) sous la barre fatidique des 10%…

Fraudes et contestations mises à part pour l’instant dans la promulgation des résultats, de son « 3/5ème électoral » acquis (316 sièges sur 550 disponibles), Erdogan ne devrait éprouver aucun problème majeur, à l’avenir, pour obtenir le « 4/5ème parlementaire » qu’il avait perdu le 7 juin et faire à peu près tout ce qu’il veut. « Quatre cinquième + » même, pourrait-on penser, dans les possibilités qui s’offrent à lui pour distribuer des postes compensatoires aux nationalistes ultra-islamistes susceptibles de l’entourer ; réalité certaine en tous cas et garantie qu’il ne parviendra jamais à un 5/5ème dont rêve tout dictateur puisque 1/5ème du versant minoritaire de la Démocratie turque avec les 10,7% du HDP (10% et 1), concrètement quantifiable, ne peuvent disparaître du cinquantième démocratique… « Cinquantième démocratique » dont Erdogan se fiche éperdument ou pas… Base démocratique de 3/5ème qu’il va sans doute s’empresser de transformer en « 700ème ou 900ème autoritaire » ce qui reviendrait à contraindre « l’un sur dix restant » à faire de la figuration parlementaire (?), à ne plus formuler aucun requêtes ni demande, encore moins exiger la libération inconditionnelle et immédiate du Politologue kurde Abdullah Öcalan… Une forme de visibilité réduite risque alors de s’installer pour la reconnaissance de la Civilisation kurde sur le plan politique en Turquie, à moins que le CHP n’arrive à exercer suffisamment de pressions et d’intelligence culturelle sur la toute puissance de l’AKP pour que puisse encore être plaidée la nécessité urgente d’une solution politique à la question des minorités en Turquie dont celle des Kurdes, évidemment principale épine dans le pied d’Erdogan. « Toute puissance de l’AKP » effrayante qui fait froid dans le dos, si on y songe un peu, lorsqu’on entend des fanatiques revendiquer les bienfaits qu’il y aurait pour la politique turque à n’obtenir qu’un seul parti, qu’un drapeau, qu’un seul pays (!)… Sans vouloir nous rapprocher du niveau pénible du nationalisme nazi, ces théories politiques ont tout de même montré, à travers l’histoire de l’extermination des peuples minoritaires, qu’elles conduisent tout droit au crime, aux meurtres en série et à de massives répressions menées à l’égard des oppositions politiques trop revendicatives. Droit international et jurisprudence des Droits humains, non pas sur le point de disparaître, éprouvent néanmoins de plus en plus de difficultés, dans ces conditions, à faire entendre leur si difficile travail de justice et de justesse pour les « Justes » et les « oubliés ». Quoi qu’il advienne, la parcelle, aussi infime puisse-t-elle paraître, cette minime parcelle démocratique que le 1/5ème émergeant des Kurdes et de la gauche Turque s’apprête à revendiquer face au 3/5ème catégorique et autoritaire d’Erdogan aura bien plus fière allure que les autocraties féodales des califes et des mollahs sur lesquelles se réfère Erdogan sous prétexte de réformisme, de modernité et de progressisme qu’envisagerait presque d’accepter le gotha européen au son du tout frais tout puissant Erdogan re-re ré-institué par l’abominable transformation d’une simple opération policière en véritable acte de guerre, sur son territoire, en Turquie contre le PKK et à l’extérieur avec daesh contre… ?… le toujours hypothétique et bon prétexte PKK ?… non, les Kurdes en général !

Législatives1erNov

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s