Le « merkhollande » est inacceptable pour Mélenchon !

Inacceptable du point de vue de la politique intérieure de la Grèce‬ mais « obligatoire » du point de vue d’une politique ‬extérieure liée aux Institutions de l’Union européenne et de son fonctionnement économique obligeant à l’inacceptable d’autres pays d’Europe‬ également !… À voir et à venir…

Dictature économique et politique rigoriste ne modifieront rien, tout au plus parviendront-ils à faire un peu sécher la plaie… Le temps de se poser multitude de questions !

UE‬ BCE‬ ‪‎CEE

 Maastricht‬ TCE‬ ‪‎Lisbonne‬

 OXI NoGrexit‬ Greferendum‬ EuroSummit‬

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=7SxoXZP3Muw

_________________________________

En ce qui concerne la politique extérieure et la rigueur demandée par les accords de Bruxelles‬, la marge de manoeuvre semble relativement restreinte et nécessite le soutien international de tout les versant minoritaires des blocs de toutes les gauches en Europe, appelés à leur tour, à devenir majoritaire pour espérer pouvoir changer le fonctionnement économique européen si décrié pendant cette longue semaine de négociations aux prétendus rebondissements, finalement bien orchestrés par le fonctionnement de l’Institution… Par contre, pour la politique intérieure qui concerne pas seulement la Grèce mais aussi les autres pays européens aspirants au développement des politiques similaires aux projet ‪‎Syriza‬ ou Podemos‬, nous pouvons féliciter ‪‎Tsipras‬ qui a décidé de poursuivre et de tout mettre en oeuvre pour combattre la finance mondiale et sa corruption, l’évaporation fiscale et ceux qui échappent encore à l’impôt… La réussite de l’ensemble (politique intérieure et extérieure) consistera à transformer tout ce que Bruxelles et la BCE demandent de privatisation à la Grèce en nationalisation publique plus conforme au projet de départ… Mais pour que le bancaire privé international se change en nationalisation intérieure ?… c’est là qu’est toute la politique économique qu’il faudrait réaliser…

Et puis Tsipras n’a pas hésité pour nous signaler au passage, que de toutes les mesures auxquelles lui non plus ne croit pas, la pire est celle de la hausse de la TVA qui ouvre et encourage l’économie de contrebande… Cette précision n’étant pas des moindres observée à l’échelle du fonctionnement de l’économie européenne et de ses 28 pays favorables à la suprématie des formations de la droite majoritaire qui les gouverne.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s