Attentif et circonspect François Hollande a-t-il su trancher ? (!)…

Qu’on ne s’imagine pas en Europe de l’Ouest, – là où frappe encore l’égocentrisme géopolitique et le nombrilisme géographique – que Tsipras ait baissé les bras et que son parti Syriza se divise… si des divisions se révèlent c’est que pris de cours et sans explications, Tsipras fut obligé de s’aligner (mais certainement pas de renoncer) en raison des insuffisances précédentes constatées par l’exercice législatif du pouvoir par des gouvernements antérieurs à Tsipras en Grèce… La résolution de l’impasse consistera à traduire par une nationalisation des services publics, ce que la CEE / BCE exigera de privatisation !… La question de l’économie grecque n’est pas dans les mains de l’Union européenne uniquement, cherche à nous faire comprendre l’économiste Eric Toussaint… Car cette structure institutionnelle, qui, au fur et à mesure qu’elle avance, verrouille les pouvoirs législatifs propre aux pays (28… 18+1) qu’elle gouverne !… L’habileté est bien dans les mains d’Alexis Tsipras et non pas dans les exigences démesurées de l’Ue affiliée en euro-zone d’un Eurogroup… Traduisant parfaitement l’égocentrisme géographique l’euro-zone‬ ne voit que sa monnaie et oublie la £ anglaise – les $ – le RUB russe et la TRY turque… Quatre solutions valent mieux q’une !… Quatre monnaies donc autour de ‪la ‎Grèce‬ dont on n’a pas entendu parler pendant une semaine de négociations et l’€ qui continue de faire le paon pour écraser de sa roue une Grèce qui n’avait pourtant encore rien commencé jusqu’ici !‪

Le MES‬ (Mécanisme Européen de Stabilité) devient le système de ‪‎politique‬ unique en ‪‎Europe‬… mais où est donc passée la ‪‎Démocratie‬ ?

Et dire qu’ils ont le culot de demander à  de démissionner, de quitter les lieus pour mieux jeter le projet à la corbeille !
Tsipras était venu chercher un compromis à , , Woerth, Juppé parlent de divisions pour briser la dynamique !
Mais Tsipras est la traduction internationale du capitalisme et l’expression de la volonté du changement du modèle économique !
 
n’a pas cédé il s’est tout simplement aligné sur ses créanciers… la suite de leur donner un peut moins raison !

Vous ne sauverez pas le européen ni le nationalisme, encore moins les droites animées par sa même extrême sur le dos de la  grecque !… en laissant ses comptes bancaires immatriculés au ‪‎Luxembourg‬ (Henri ‪‎Guaino‬ – ‪#‎itele‬) pendant que la ‪‎BCE‬ continue de toucher des intérêts !… La gestion européenne de la ‪‎Grèce‬ doit se faire en Grèce… pas 1/4 au Luxembourg 1/4 en Suisse 1/4 au Qatar et 1/4 en Israël…

L’allègement de la dette correspondrait-il à un indice d’évaporation fiscale ?… serait-ce un peu comme la pluie qui s’évapore avant de tomber au sol pendant les périodes de grosse canicule ?… Attentif et circonspect, François Hollande a su trancher !… coopérer avec Phillipot en ‪‎Europe (#BFMTVDirect)‬… je ne vois vraiment pas à quoi si ce n’est pour un bal de loufiats à Vienne supplémentaire…
On aurait dû réécrire le  en sens inverse, on s’en serait peut-être mieux sorti !
(Traité de Constitution Européenne présenté sous la forme référendaire)
___________________________________________________

Extraits : http://cadtm.org/Une-alternative-est-possible-au
« Il faut une fois pour toutes faire payer les responsables de la crise bancaire, assainir en profondeur le secteur financier et le mettre au service de la population et de l’économie réelle.
(…) Les autorités grecques doivent réquisitionner la banque centrale.
(…) Les autorités grecques ont également la possibilité de créer une monnaie électronique (libellée en euro) à usage interne au pays.

D’autres mesures complémentaires, discutées et décidées d’urgence démocratiquement, sont bien sûr susceptibles de venir compléter ce premier dispositif d’urgence qui peut être résumé avec les cinq piliers suivants :
– la prise de contrôle par l’Etat des banques et d’une partie de la création monétaire,
– la lutte contre la fraude fiscale et la mise en place d’une réforme fiscale juste apportant à l’Etat les ressources nécessaires pour la mise en œuvre de sa politique,
– la protection du patrimoine public et sa mise au service de l’ensemble de la collectivité,
– la réhabilitation et le développement des services publics,
– le soutien à une initiative privée de proximité.

(…) En cas d’exclusion de la zone euro provoquée par les créanciers ou en cas de sortie volontaire de la zone euro, les mesures indiquées plus haut sont également adaptées, en particulier la socialisation des banques à l’instar de la nationalisation du système bancaire mis en France à la Libération (…) »

______________________________

… il faut quand même comprendre que sans François Hollande aux côtés d’Alexis Tsipras, en huis-clos face à Angela Merkel, les 70 milliards (86 pour les plus optimistes) de renouvellement de l’aide à la Grèce seraient peut-être restés au Luxembourg dans les mains d’un Bismuth européen !… ou seulement 50 ?… malgré cette règle financière si chère au bénéfice CEE / BCE, 50 milliards iront directement dans les banques grecques !… c’est aussi ça le ‪#‎CombatContreLaFinance‬ !…

Finalement on retombe là où ils en étaient (1/3 ou 2/3) à la différence près, qui n’est pas des moindre, que la fraction change de poche et ne reste pas comme elle l’était jusqu’à présent !… Passant d’un tiers « moins » à un deux tiers « plus » (50 de 70 ça fait bien un peu plus que 2/3 et 20 de 70, bien moins qu’un tiers !)… et si l’Union européenne remboursait sa dette sur les erreurs de ses constructions trop à droite ?

___________________

_______________

Aufmerksam und vorsichtig hat François Hollande durchschneiden können !

Er ist notwendig, dennoch zu verstehen (einzuschließen), daß ohne François Hollande an den Seiten von Alexis Tsipras, im Huis-Weinberg angesichts Angela Merkel, die 70 Milliarden Erneuerung der Hilfe (Gehilfen) zu Griechenland ohne François Hollande an den Alexis Tsipras Seiten vielleicht in Luxemburg in den Händen europäischen Wismuts geblieben wäre !… Oder nur 50 ?… Trotz dieser finanziellen dem Vorteil (Gewinn) so teuren Regel (Lineals) EWG / werden BCE, 50 Milliarden direkt in die griechischen Banken gehen !… Ist das auch das eres Kampf Gegen Das Finanzwesen ? !…

Schließlich fällt man dorthin wieder, wohin sie daher (1/3 oder 2/3) für den Unterschied nah waren, der nicht des kleinsten ist, daß der Bruch die Tasche wechselt und nicht bleibt wie, sie war sie bis jetzt !… Passant eines Drittels « weniger » (« mindestens ») in ein zwei Drittel « mehr » (50 von 70 macht das etwas mehr 2/3 und 20 von 70, viel weniger gut, als ein Drittel !)… und wenn zahlte die Europäische Union ihre Schuld auf den Irrtümern ihrer Bauten sehr rechts zurück ?

_______________________________

¡ Atento y circunspecto François Hollande supo cortar !

Hay que a pesar de todo comprender que sin François Hollande al lado de Alexis Tsipras, en puerta cerrada frente a Angela Merkel, los 70 mil millones de renovación (cambio) de la ayuda (ayudante) a Grecia posiblemente se habrían quedado en Luxemburgo en las manos de un Bismuto europeo ! ¿ O solamente 50 ?… ¡ A pesar de esta regla financiera tan cara por el beneficio CEE / BCE, 50 mil millones directamente irán en los bancos griegos ! ¿ … Es también esto él ? ¿ Combate Contra Las Finanzas ? !…

¡ Finalmente recaemos allí dónde estaban de allí (1/3 o 2/3) a la diferencia cerca, que no es la menor, que la fracción cambia de bolsillo y no se queda como le era hasta ahora!… Transeúnte (Presilla) de un tercio (tercero) « menos » a dos tercio « más » (¡ 50 de 70 esto hace bien un poco más que 2/3 y 20 de los 70, mucho menos que un tercio tercero !)… ¿ y si la Unión Europea reembolsaba su deuda sobre los errores de sus construcciones demasiado a la derecha ?

_________________________________________

Attentive and cautious François Hollande knew how to cut !

It is necessary to understand (include) all the same that without François Hollande beside Alexis Tsipras, in closed door in the face of (in front of) Angela Merkel, the 70 billion renewals of the help (assistant) to Greece would maybe have stayed in the Luxembourg in the hands of an European Bismuth! Or only 50 ?… In spite of this financial rule (ruler) so expensive to the profit EEC / ECB (EUROPEAN CENTRAL BANK), 50 billions will go directly to the Greek banks !… It is also that « Fight Against The Finance » ? !…

Finally we fall again where they were (1/3 or 2/3) for the difference near there, which is not the slightest, that the fraction changes pocket and does not stay how it was until now !… Passer-by of a third « less » in one two thirds « more » (50 of 70 that does well a little more than 2/3 and 20 of the 70, much less than the third !) … and if the European Union paid off its debt on the errors of its constructions too to the right ?

___________________________________________________________

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s