Le Train (film 1973)

LeTrainGranier-Deferre

Pierre Granier-Deferre établit un film en temps réel !… J’aime bien les films en temps réel où on sent peser sur les consciences toute la lourdeur de l’occupation, la vacuité des allées et venues des personnages saisis dans ce qui leur arrive de la guerre, la marche aux dénonciations, la difficulté d’être… Un Trintignant partant dans un missionnaire sceptique et une Romy Schneider enlacés avec l’éternité dans un couple mémorable pour cette scène d’amour à l’oubli des peines que sèchera plus tard définitivement un responsable du bureau de l’immigration collabo filtrant les étrangers en provenance de Belgique ! Une scène de « rire », de l’hystérie du rire non moins mémorable ou ontologique, montre à l’aide de coupures médias d’époque (les Actualités), tout le talent cinégénique de Pierre Granier-Deferre dont le cinéma ne cesse d’osciller entre le fou-rire de la rigolade et les larmes de la tristesse… Il ne fait pas rigoler Hitler qui rigole déjà mais parvient à faire pleurer des personnages qui rigolaient en se réjouissant du si beau pays d’accueil qu’aurait pu être la France mais son implication dans la guerre va faire tourner le reste de leur vie en cauchemar…

Hors classe ou classe supérieure du film social sur la seconde guerre Mondiale, petit village et gens tout cru du terroir – Le Train (film 1973) de Pierre Granier-Deferre pose des personnages en résistance ou dans la Résistance des Déportés (Exode) ?… vibrant hommage aux Camarades cheminots (omniprésence du rail en trame au scénario) que magnifièrent avec Granier-Deferre, un Jean Renoir avec beaucoup d’amour aussi en 1938 dans La Bête Humaine et Jean Gabin ; un sens militaire plus aigu chez un René Clément perturbateur avec La bataille du rail de 1945  et le caractère plus complet du Train de John Frankenheimer et Bernard Farrel qui réunit Michel Simon et Burt Lancaster autour d’une palette d’acteurs qui appartient à l’histoire du cinéma (1964)… Rien à voir tout ça avec un quelconque Crime de l’Orient Express ou Le Mecano de la General d’un Buster Keaton, tous deux également en rapport avec les chemins de fer !… Ne pas confondre avec le Mécano de la Génrale, un remake porno pour gigolo avec Angela Merkel et DSK qui n’existe pas… une autre époque !

LeTrain1973

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s