Ménard se contredit dans sa défense…

(http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/05/06/comment-robert-menard-se-contredit-dans-sa-defense_4628597_4355770.html)

 -12-4-milliards-

« Tiens Ménard !… pour tes statistiques…

________________________

Pour compter, on utilise des chiffres, des nombres, des numéros – te dirais un Arabe – et pas des prénoms d’enfants pour faire du chiffre et alimenter indirectement et plus ou moins volontairement et consciemment, le détournement de résultats statistiques pour le développement de votre politique raciale Mr Ménard de Béziers… Vous savez ce que ça coûte le développement de politiques raciales surajouté du détournement des résultats statistiques à de telles fins, au Tribunal de Nuremberg, Mr Ménard, Maire de Béziers ?… Après c’est vous qui avez voulu devenir « Maire » de cette ville pour y agiter ce genre de politique tout juste bonne à égratigner, dans un premier temps, puis de révulser, nos principes républicains. Alors il en est où Ménard avec ses statistiques personnelles ?… L’administration de la ville les établissait-elle pour lui, sans qu’il s’en rende compte ?… Où bien se les fabriquait-il lui-même, sans rien dire à personne pour les offrir à la France ?… Attention à ce que tu vas répondre Ménard… Parce que si c’est pas la ville à ta demande et que c’est toi tout seul dans ton coin qui a décidé ça, c’est encore pire et ça risque de compter double au tribunal de Nuremberg qui n’a pas été ouvert à l’époque pour que des esprits malveillants comme le tien vienne recommencer plus d’un demi siècle plus tard… Comme quoi, Maire Ménard, vous faites plus que mériter votre qualification de « nazillon » !

Non mais !… C’est quand même un comble de constater que mr Ménard, de sa propre initiative, en furet ou en vieux renard qu’il est, s’approprie en douce des listes de quelques classes pour regarder dans son intimité aveugle les prénoms des enfants qui s’y trouvent… Pour sa défense ultime, puisqu’il semblerait s’en jouer, il pourra toujours hurler aux oreilles de ses intéressés, qu’il n’a pas que regardé les prénoms (?)… les noms de familles aussi… À bien y réfléchir, si il faut que la France remonte au Tribunal de Nuremberg pour essayer de trouver une solution et une réponse à quoi faire avec des provocateurs pareils… Pire il est, Ménard qui croyait être peinard, si il s’est fabriqué tout seul ce genre de déduction parce qu’il falsifie la donnée statistique rien qu’en essayant de l’inventer et puis en plus, on ne va pas les fermer, les instituts de statistiques, parce que Ménard aurait encore fait des siennes, encore moins donner à sa politique une quelconque validité autre que celle qui l’aura fait élire par sa mafia d’extrême-droite.

Aussi, le pragmatisme de Ménard le renvoie au Tribunal de Nuremberg qui spécifiait bien dans sa conclusion qu’il faudrait sévir sur toutes personnes susceptible de développer des politiques raciales… le Tribunal de Nuremberg ne prétendait pas fermer ses portes avec la clôture des verdicts mais ouvrir une porte sur l’avenir des Démocraties…

Ménard

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s