Trois ans et rien vu ? !…

La Justice fait simplement son travail… Le téléphone de Paul Bismuth existe depuis les années Giscard, sinon Coluche n’en aurait pas fait un sketch sur la finance à sa mémoire à cette époque… à la différence d’alors, ô combien importante, que Sarkozy est le seul président à s’être promené avec ce téléphone « économique » dans sa poche, sa faisant le banquier de la France… Ce qui montre suffisamment vers quoi on a basculé avec Sarkozy et ses principes économiques… Cela constitue aussi en retour une usurpation de la fonction présidentielle, cumulant les abus que la Justice ne manquera certainement pas de relever car à toutes malversations économiques que notre système apporte, se doit une réponse politique !… ni Chirac, ni Jospin, ni Mitterrand ne se seraient permis de s’approprier le téléphone secret de l’intégralité de l’économie française et en profiter pour imposer une telle dictature financière sur l’ensemble du pays !… Donc la Justice doit sévir, maintenant qu’elle a déjà tranché en rappelant Sarkozy à ses enquêtes !

HollandeNatz

PrésidentHollande est arrivé « masqué » partout avec son CombatContreLaFinance ce qui est complètement différent d’un Sarkozy se rendant en Libye ou d’un Ménard qui va cirer les godasses en Syrie à el-Assad !… Il se fait traiter de parrain du jihadisme dès qu’il voyage en terres qataris comme si cela devait déranger du monde en France qu’il s’y rende pour se renseigner sur les flux économiques qui transitent réellement entre nos deux pays. Alors ne seraient-ce pas plutôt toute une flopée de banksters, trafiquants de pétrole en tous genres qui n’avoueront jamais livrer le daesh à partir de l’Europe et de la Turquie ou des industriels crapuleux, des traders frauduleux, qui seraient les partenaires attitrés du jihadisme ?…

C’est sûr que pour l’Ump, le CombatContreLaFinance, lancé par FrançoisHollande depuis trois ans, n’a pas dû l’affecter beaucoup !… ça ne l’a certainement pas touché de suffisamment près pour que l’Ump fasse autant semblant de déjà l’oublier ainsi… Ils peuvent toujours se voiler la face dans cette Ump qui risque de rencontrer des difficultés juridiques à trop vouloir se simplifier en « républicains » uniques ! Quoi qu’ils disent, contrairement aux apparences premières, François Hollande est en passe de devenir le premier Président illimité puisque ce combat contre la finance est illimité et permanent dans le temps ! Vaste et ample, il traverse les frontières et ne s’arrête pas aux portes du copinage et du règne du favoritisme, ni en soirées privées d’investissements opaques ou en salon privé chez Poutine… Et ils pavoisent, font les paons, se foutent de la gueule de François Hollande sans s’imaginer un seul instant ce qu’ils risquent encore de se prendre et de perdre en un an et demi !… Nous ne les entendrons certainement pas maugréer « ça suffit le combat contre la finance, il y en a marre » !… « Pas vu… pas pris » qui était leur devise les fera raser les murs, trainer leur regard parterre et les considèreront comme la plus énorme des supercheries économiques engagée envers un Etat pendant plus d’un demi siècle, ces grandes gueules !

Il faut vraiment être naïf ou relever d’une imbécilité tenace pour oser s’imaginer un seul instant qu’on arrivera à faire croire aux Français que tout va conduire François Hollande à ne rien faire pendant deux ans !… on verra les comptes en 2016-1/2…

A égalité des souches des trois racines constitutives de la Droite française d’avant la seconde guerre Mondiale, par contre, il existe bel et bien une « origine » fasciste clairement définie et établie par le cadastre confessionnel et politique des plus intégristes d’entre-eux !

Intéressant donc le projet de François Hollande construit autour de soixante lignes que les médias détaillent avec la précision des chirurgiens soigneux, ce qui est beaucoup moins intéressant que de le comparer à la calamité événementielle de son prédécesseur qui était pendant cinq longues années, plutôt dans l’improvisation au jour le jour, au coup par coup, qu’orienté sur un plan concret autre que celui d’avoir laissé la France dans un état épouvantable… en 2012…

Dans son combat qu’est ce Combat Contre La Finance‬, c’est un Chef !… pas comme Giscard avec Bokassa et son amour pour les diamantaires !… Mr Giscard‬, fondateur de l’UDF‬, une formation centriste créée avec les fascistes des Croix de Feu… laissant à Chirac‬ les fascistes « fascistes » d’avant la guerre, qu’il se partage avec Le Pen… et vous trouvez ça noble, normal… dommage qu’on n’ait pas pu vous supprimer du paysage politique français !

Tous diront qu’il en faut plus, que ce n’est pas suffisant, qu’il faudrait aller encore plus loin… J’en suis entièrement d’accord d’autant plus que ce combat contre la finance était promulgué avant le daesh. Aux yeux des atrocités commises en cours de route dans daesh, pendant et après ce daesh, il serait pourtant d’une nécessité absolue et ultime de passer à la Guerre au Capitalisme !… qu’il n’aurait jamais fallu abandonner et vers laquelle François Hollande oriente les rééquilibrages économiques qu’il entend réaliser avant la fin de son quinquennat…

Alors il serait inconvenant de vouloir chercher absolument à faire essuyer les plâtres à François Hollande, de pertinemment faire croire qu’il essorerait la République et les deniers du Temple ce qui est extrêmement malveillant. Cela permet aussi de laisser du même coup le vrai problème gangréner notre économie, à savoir qu’immanquablement, l’Ump et le Fn, ne pouvaient que se livrer une guerre économique fratricide par banques interposées (filiales aux multiples affaires en cours ou closes), à un point tel, qu’ils en firent perdre la raison à l’économie française toute entière, cachant cette folie et cette arnaque sous la triste convention de la Crise et des marchés financiers… Il serait actuellement trop rapide pour accuser Hollande alors que dans le jeu économique auquel se livrent les Sarkozy et Le Pen, les cadenas ont du mal à sauter et la transparence a du mal à s’y établir !… Mais d’avoir trop cherché à se saisir de l’économie Française et de son Etat pour en faire une sorte d’acquisition personnelle destinée à auréoler leur grandeur égocentrique, mal leur en a coûté aux Sarkozy et Le Pen et les voilà sous enquêtes judiciaires de la Brigade financière, presque devant les Juges… Comme quoi, en politique, il ne faut pas confondre la République avec une école de « commerce » !

Vu sous l’angle de cette amplitude historique nouvelle, je crois que ceux qui osent encore aujourd’hui plaisanter à partir de cette idée qu’est le « combat contre la finance », tout d’abord se foutent bien de la multitude et ensuite, ne mesurent toujours pas la portée de leur insouciance, voire même peut-être n’en percevront jamais le risque aléatoire de leur inconscience !… Quant à le reconnaître…

Vive François Hollande !… Vive le Combat contre la finance !…

https://laurentgantner.wordpress.com/2015/05/04/ce-nest-pas-encore-le-proces-politique-des-le-pen-mais-une-affaire-de-famille-dans-letat/

Vive François Hollande !… Vive le Combat contre la finance !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s