« J’dis mais ch’fais pas ! »


« Je ne suis pas antisémite mais les Juifs je les brûle »


Ce n’est pas parce qu’on déclare dans une innocence implacable qu’on n’est pas antisémite qu’on va vous croire, ni oser dire à tout un village que ce n’est pas ce chef d’accusation qui aurait motivé les actes de vandalisme de ces cinq jeunes (tous des garçons) que les habitants vont le croire. C’est pourtant ce qui est arrivé à Sarre-Union (3000 habitants, Nord-Alsace, Bas-Rhin) après la destruction qui ne fut signalée que dimanche soir… Rien de très officiel n’avait filtré avant présentation ce mercredi devant le Procureur et le Juge pour permettre à l’enquête de progresser et aux langues d’un peu se délier… La patience dans ce genre d’affaire est toujours la meilleur des écoutes…

D’innocents adolescents qu’ils étaient en passe d’être considérés au début de leur garde à vue, les voilà bien prêt d’en ressortir comme nazis… L’évolution n’est pas simple…

Cracher et pisser sur des sépultures – ce n’est pas parce que Boris Vian l’écrivait qu’il fallait le pratiquer, c’était une métaphore – en criant des slogans nazis était sur le point de passer pour un simple détail d’une affaire une fois de plus peu ordinaire dès lors qu’il est question d’attaques directes envers une religion… Des réticences à l’information pouvaient permettre à ces cinq jeunes d’oser espère s’en sortir avec le qualificatif de simples idiots alors que le lendemain (vendredi) une lycéenne s’offusquait de voir le plus âgé d’entre-eux brûler une feuille de papier sous les yeux de ses camarades en proférant des menaces… « haha… les Juifs… voilà ce que j’en fait »… Les profs prenant toujours les chérubins pour des élèves irréprochables qui n’étaient pas connus des services de la Justice (!)… L’ainé des 5, le lendemain, a quand même brûlé une feuille de papier (déjà c’est pas bien du tout vis-à-vis des écrivains) sous les yeux de ses camarades disant que c’est ça qu’il faisait avec les Juifs (?)… il y a quand même une contradiction entre sa déclaration et son attitude (!)

Le temps que toutes ces information parviennent à la Gendarmerie et s’officialisent, le week-end fut écoulé, l’hommage du Président Hollande, bien passé, exprimant son souhait pour que toute la lumière soit faite sur les « motivations » des personnes gardées à vue ; la semaine recommencée…

SarreUnion

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s