Ma lettre pour CharlieHebdo‬‪

CharlieHebdo :

Allah thaumaturge et Dieu rectal !

Est-ce qu’il aurait mieux fait de s’appeler le p’tit Bèbère ?… La Grande Sophie ou l’Hurluberlu ?… Toujours est-il qu’à la minute de silence imposée aux élèves, répondra immanquablement un distrait dans la classe, levant le doigt à la maîtresse pour demander : « pourquoi? »… Le cancre, dans le dos de l’adulte, déjà mis dans le coin avec son bonnet d’âne aux premières minutes de la journée, tournant le dos au fessier droit de la majordome, bien planqué dans le dos de sa maîtresse avait tout saisit de la scène à l’avance et s’exclame, après s’être un peu décalé vers le tableau central de la salle de classe pour s’emparer d’une craie et répondre tout en dessinant : « mais pour faire des bites sur le tableau ! »… la minute de silence !… Tout ça parce qu’il les soupçonnait déjà de vouloir nous réduire au silence… On convoquât un ancien de la DGSE mais il était en déplacement dans le Baalbeck du nord Liban en tant que représentant d’une cellule al-qaïdiste ayant souscrit au daesh, chargé de recruter de futures dames blanches, d’hypothétiques proxénètes, histoire de promouvoir le carnaval al-qaïdiste ! Peu s’en faut… Depuis le temps qu’on vous le disait qu’il fallait changer de politique autour de Kobanê et ne surtout pas laisser Ménard, le merdard de Béziers aller lécher le cul d’el-Assad à Damas à la fin de l’été !

Bon c’était pas le cours de religion mais quand même !… Quoi que, à cette époque, c’était là, au cours de religion, qu’on laissait libre cours à nos particularismes genrés… Ça ne veut pas dire qu’on s’y déssapait !… Non, ça c’était réservé à l’abbé qui nous emmenait dans ses week-ends sans surveillance pour nous la développer, notre particule genrée… Tout frétillant de joie d’enfin nous avoir pour son week-end initiatique, il nous accueillait sur le quai de gare et s’empressait de faire dégager les parents, pressé de nous apprendre son jeu de bajoues pincées entre deux doigts qu’il secouait frénétiquement dans l’espoir de nous faire rire ou d’y participer, maintenant qu’il nous avait calé dans un compartiment de train… mais lui, c’était d’autres trains dont il rêvait… Lui, qui à l’époque n’avait rien, aucun diplôme, aucune confiance sociale autre que celle de la paroisse intégriste qui l’avait « engagée », la tarlouze de l’évéché (sa mère était collabo, faut comprendre) et qui aujourd’hui est certainement parti en vacances, comme avec nous , avec des enfants autistes puisque ce secteur de l’handicap est devenu sa spécialité… De là, à dire qu’il faudrait ordonner une visite médicale pour tous mes successeurs de quand j’avais 7 ans et que je fûts obligé de passer sur son chibre un matin de rosée dans mon premier camp « louveteau », il n’y a qu’un pas, parce qu’il a dû s’en taper des week-ends avec des autistes, loin des regards indiscrets puisque c’était là qu’avait atterri son sel humain, attiré par la chaire facile !… Une sorte de jihadiste sexuel !… Presque en avance sur son temps… C’est bien là que se situe la seule motivation des participants au daesh, des putes et de la came… Des viols et des massacres… Des liquidateurs de vies… L’extrême-droite de là-bas… Les « amis » de Saddam Hussein, Le Pen le vieux en tête… Aujourd’hui encore à la préfecture de Police de Paris, les responsables politiques se saluent en écoutant la sonnerie aux morts mais nos dessinateurs n’y avaient pas droit à la sonnerie aux morts, même pas ça !… Pressés qu’ils étaient de nous enfumer dans une grande marche klaxonnée à coups de Marseillaises !…

La France a renoué avec le sens des cérémonies on dirait… mais guère avec autre chose (?)… Peut-être un zoziau qui chie sur l’épaule droite du Président ?… Humour toujours jusqu’aux aurores boréales ! Et pourtant Allah et Dieu ont la larme à l’oeil… pas l’arme à l’oeil, la larme…

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s