De ses erreurs, l’Ump ne tire aucune leçon et réinvestit Sarkozy à la tête de son clan !

onveutsarko

On ne peut même pas dire qu’il s’agit d’une famille puisque la participation ne s’élève qu’à peine à plus de la moitié des inscrits prétendant appartenir à cette formation politique… Depuis sa défaite, ce parti politique qu’était devenue l’Ump, qui au départ se voulait composite, se retrouve à vivre reclus sur lui-même… avec à peine 158 000 des Français et certainement aussi qu’à peine la moitié de l’économie française ; dans les 60% également, comme le score du repêché Sarkozy, le reste étant entre les mains du Fn « bancaire » et bankstérisé depuis l’ère Giscard…

Nicolas Sarkozy se sent imbu d’un pouvoir absolu au sein de son ancienne formation politique qu’il voudrait transformer pour mieux en oublier ce qu’une nombreuse presse a communément décidé d’appeler « des casseroles » !… Assurément que ces élections pour la direction à venir d’un parti qui n’a pas d’avenir en constituent peut-être même la marmite, le chaudron, la foire aux empoignes, le forum aux calamités ; bref, l’Ump dont il était vraiment devenu difficile d’y déceler une quelconque splendeur, ne restitue, en somme, que ce qu’elle était dès le départ, à savoir, la poubelle du capitalisme !

Comme dans un futur récent qu’il aurait déjà vécu, Nicolas Sarkosy s’estime en visiteur approprié, jamais remis en cause, ni par lui-même, ni par cette presque moitié augmentée de ses sympathisants ; obligé, à ses yeux, de se hisser à nouveau sur son trône usé par les magouilles, ruiné dans des affaires sordides… Et qu’il ose envisager son retour à l’Élysée alors qu’au niveau du simple calcul de la participation à son show pour la direction se solde par le résultat fulgurant qui le place comme une 1/2 portion politique de sa formation, ou un simple 1/3 payant… François Fillon lui donnerait la réplique immédiatement que ça relativiserait le niveau des enjeux… Si des candidats ont la politique spectacle dans la peau, ce n’est pas sans retour de manivelle !… Ce piteux résultat, tant au niveau de la participation que des scores récoltés, en est la preuve irréfutable, qu’à droite et qui plus est à l’Ump, Sarkosy ne fait pas l’unanimité !… Lui qui voulait « rassembler » se retrouve presque seul… Abandonné par les élans qui mènent aux pires conneries, soudé sur lui-même mais pas dans l’ensemble du coeur des inscrits à l’Ump… du moins, ce qu’il en reste !… Comme de ces restes resservis les lendemains de fêtes pour ne pas déchanter mais qui en fait, à force de s’être exposés de trops longues semaines sous les feux brûlants de l’actualité politique, se retrouvent le jour des résultats, comme avariés !… Même pas besoin de lui amener ses godasses chez le cordonnier pour lui limer les talons, il se les rabotent lui-même !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s