Vivre mieux avec François Hollande…

À Kobanê, les Kurdes aussi voudraient vivre mieux, autrement que derrière votre vulgaire assignation de soumission à l’autorité du régime d’Ankara… Si vous, François Hollande, vous acceptez d’aider le Kurdistan en Syrie, il ne faudrait pas profiter de la situation en vous cachant derrière Erdogan pour contribuer à lui voler l’Autorité militaire du terrain (Peshmergas – YPG)… Rien que par le jeu parlementaire de clown que la Turquie a laissé planer sur sa participation ou non à la Coalition Internationale, à y être avant que d’avoir voté quoi que ce soit, ajouté à l’irrespect des principes de règles élémentaires sur la territorialité, vous devriez demander l’exclusion catégorique et logique de la Turquie dans cette coalition, comme elle risque de toutes façons de se faire rejeter d’un territoire que finalement elle aurait envahi, grâce à votre soutien, à celui de l’OTAN et sous couvert de l’ONU… Dévier ainsi l’autorité militaire du terrain devrait vous coûter la Cour martiale !

Comment passe-t-on d’un statut de guérilla visant à maintenir le respect d’un cessez-le-feu face à des attaques d’un gang jihadiste multi-équipé par le jihadisme financier à une rébellion qu’il faudrait mater dans le but explicite d’en arriver à ne plus distinguer jihadistes de l’autorité militaire Peshmergas – YPG ?… Il faut venir en France pour cela… bouffer au Kurdistan avec les États-Unis qui vous sortent du plat une aide promise au Kurdistan et arriver dans l’assiette en Syrie avec un massacre orchestré de Kobanê parce qu’il en plairait ainsi à Monsieur Erdogan, certainement l’un des derniers dictateurs du Proche-Orient qui risque de finir sa carrière un peu comme Bachar al-Assad, cherchant en dernier recours à leur survie, des appuis internationaux bien nationalistes et carrément de l’extrême-droite en Europe… ce qu’il ne faudrait sous aucun prétexte cautionner… Et bien qu’elle claque des genoux et des dents cette coalition internationale soumise à ses armées bien plus proches des systèmes d’extrême-droite déguisée en nationalisme sous toutes ses formes qu’aux principes de défense des Kurdes qu’elle revendiquait au départ pour finir en boucherie organisée aux abords de Kobanê où la Turquie, pourtant, ne devrait rien avoir à faire après avoir singé son vote parlementaire pour y parvenir, tout comme elle singe l’ensemble des puissances occidentales sous le commerce humain qu’elle promet autour de cette guerre que les Kurdes mènent contre les jihadistes.

yja-star

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s