⟳⤾⟳ La Turquie triche comme on triche aux cartes…

L’armée turque est l’armée la plus puissante du monde ! (lol) c’est la seule qui est capable de positionner ses tanks de l’autre côté de sa frontière avant que de voter quoi que ce soit au Parlement d’Ankara concernant son intervention ou non aux côtés de la coalition internationale…. ce vote une fois effectué, en faveur de cette intervention, l’armée turque ne bouge toujours pas et nous annonce maintenant qu’elle serait effectivement prête à intervenir… ça ne m’étonnerait pas qu’il faille à nouveau, chaque semaine, organiser un vote pour nous tenir informé de sa disponibilité… enfin quand on voit comment qu’elle oriente ses canons, on ne doute pas un seul instant de sa sincérité !… Si tonton Erdogan pour l’instant fout la paix à ses cousins Kurdes c’est bien qu’il a peur de se risquer à un cessez-le-feu ou qu’il désire définir une zone tampon où il pourrait exterminer tout ce qui le dérangerait… Ensuite, ce que ne sait pas Monsieur Erdogan c’est qu’un groupe de plus d’une centaine de jihadistes a été fait prisonnier et que cette liste restera secrète quand a la répartition des différents nationalismes qui caractérisent les multiples origines de ces prisonniers… Une part à l’Europe (notamment la France, puisque trois en sont revenus) une autre pour la Turquie ? Toujours est-il qu’il a été confirmé qu’ils provenaient de nationalités différentes… Le Kurdistan tient là une arme diplomatique sans précédent… pourra ainsi déterminer quelles nations, quelles grandes puissances osaient se cacher derrière les masques des gangsters jihadistes et peut-être même contribuer à faire disparaître, en les dénonçant, les extrêmes-droites européennes ! Ce n’est jamais arrivé un truc pareil, de toute l’histoire de la géopolitique et des guerres, qu’un pays « neutre » se retrouve après une agression de mercenaires jihadistes issus de gangs islamistes, en possession d’une liste de prisonniers, dépassant quand même la centaine, avec autant de nationalités différentes impliquées dans cette violation territoriale !… Il a dû être surpris l’adjudant en se mettant à rire et à pleurer « mais c’est pire que la guerre mondiale !… c’est la guerre interplanétaire »… Et dire que pourtant, cette liste pourrait être la clé éventuelle de la libération d’Öcalan !

Cependant la pensée des Terres d’Öcalan est contraire aux processus engagés par toutes ces armées (ONU – OTAN – Union européenne) capitalistes qui se rivalisent de concurrence autour du terrain fièrement gardé par ceux à qui il appartient (YPG – HDP – NCB ? –  et c’est ce qu’un pays libre, autonome et normalement indépendant est capable de montrer puisque sa soi-disante revendication d’autonomie appliquée se fait appeler « terroriste » par ces mêmes armées capitalistes qui pratiquent le terrorisme d’État, sous forme jihadiste radicale ou d’extrêmes-droites européennes par assassinats sur le territoire français comme un « parrainage » des hauts services des hautes sphères de ces elles-mêmes revendiquées comme droites dures, extrêmes, radicales dans nos propres politiques) qui tentent désespérément et par tous les moyens possibles de la lui arracher cette autorité militaire que les Kurdistans détiennent depuis le début de cet été et qu’on ne devrait pas avoir le droit de lui enlever, reprocher ou contrôler (Turquie – Russie ; ce que n’ont jamais faits France & États-Unis / Allemagne ?… où sont les 70 millions d’€ d’équipements qui étaient bloqués à Erbil… sont-ils bien arrivés ?) Et puis finalement ce PKK de départ n’est-il pas la meilleure armée du monde puisque c’est la seule qui soit capable de respecter un cessez-le-feu et de n’avoir qu’une envie, ranger les armes au placard pour les y laisser et les oublier… pas pour faire comme les autres puissances militaires, à savoir gérer et organiser le marché mondial de l’armement…

Finalement, qu’est-ce que des parties de pays (Kurdistans) sans États (Turquie, Syrie, Irak et Iran), ne se définissant pas comme des Républiques ou des monarchies puisqu’ils sont tout ça à la fois ?… Qu’ils sont le pays du Kurdistan le plus neutre qui puisse exister, que dans les pires des situations d’agressions extérieures, il s’en est toujours sorti… Soumis à la pire des pauvreté, les Kurdistans ont toujours survécu ; peut-être aussi là le hasard d’interpeller ces grandes puissances venues frapper à sa porte pour l’aider entièrement ou à demis-mots, retourner ses chars contre lui ou lui laisser l’autorité militaire sur le terrain qui lui est dû puisque au Kurdistan, les avions de chasse se pilotent du sol et non pas d’une frégate stationnée en mer !

La France pourrait utiliser son pouvoir diplomatique et solliciter l’Iran pour intervenir sur la Turquie et lui demander de retirer ses chars du territoire syrien… pourquoi ne le fait-elle pas ? Attendrait-elle donc tranquillement que les militaires turcs et non kurdos-turcs, bloqués de l’autre côté de la frontière mangent avec le gang jihadiste, profitant de l’occasion pour les laisser s’infiltrer dans Kobanê en essayant ainsi d’opposer un deuxième front jihadiste dans cette ville kurde sous autorité militaire YPG jusqu’à nouvel ordre, pas turque cette autorité…

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s