La Turquie qui y est déjà va-t-elle intervenir au Kurdistan de la Syrie ?

Cette après-midi, le Parlement d’Ankara reçoit le texte du Gouvernement qui sera voté ou pas demain (jeudi) ce qui concerne la participation de la Turquie dans la partie syrienne et irakienne du Kurdistan (? ? ?)… Étonnant et surprenant qu’au départ, cette puissance militaire qu’est la Turquie passe d’abord à l’intervention (à Kobanê) avant que d’avoir voté quoi que ce soit… Par ailleurs il y a pourtant maintenant suffisamment de puissances mondiales engagées (France – ÉtatsUnis – Allemagne – ArabieSaoudite…) pour aider les Kurdes à lutter contre les gangs jihadistes pour qu’il ne soit pas nécessaire que s’y rajoute une Turquie qui devrait être invitée à retirer ses chars autour de Kobanê, à s’en tenir au cessez-le-feu qui la lie au Kurdistan de la Turquie et par conséquent à tous les autres Kurdistans et se montrer capable de respecter les frontières… Il serait donc préférable pour le respect des droits internationaux que les Députés Turcs ne votent pas pour cette intervention mais pour qu’ils ordonnent à l’armée de retourner sur son territoire !… La présence de l’armée de Turquie dans ces zones de combats en Syrie ne risquerait-elle pas d’envenimer la clarté des positions en raison de l’histoire qui la lie au Kurdistan ?

________________________________________________________

* Milices kurdes de Turquie (PKK : Parti des Travailleurs du Kurdistan)

HPG : Forces de défense du peuple (Hêzên Parastinê Gel) constituées d’ 1/3 de femmes réparties dans deux formations :

*YJA-Star : Unité de Femmes Libres (Yekitiya Jinen Azad)

*PAJK : Parti des Femmes Libres du Kurdistan (Azadiya Jinên Kurdistan)

garantissent la « sécurité » des populations et des « Assemblées populaires » :

DTK : Congrès de la Société Démocratique

KCK : Congrès du peuple du Kurdistan – Union des Communautés du Kurdistan (Koma Civakên Kurdistan)

PÇDK : Parti pour une solution démocratique du Kurdistan (parti politique irakien de la KCK)

Représentées politiquement en Turquie par le

HDP : Parti de la Démocratie du Peuple – Selahattin DEMİRTAŞ et Figen YÜKSEKDAĞ

Qui cherche dorénavant une fusion, suite à son récent succès électoral de cet été, avec le

BDP : Le Parti pour la Paix et la Démocratie

Font campagne sur des bases de revendications communes dans l’esprit de protestation (contestation) de Gezi… Y figurent notamment :

– la gouvernance territoriale

– l’autonomie démocratique

– le droit à l’éducation dans la langue maternelle

– la liberté de croyance

– des droits pour les alévis

– la liberté pour les prisonniers politiques

– le non à l’exploitation capitaliste

– un oui à l’écologie

– non aux interventions impérialistes en Syrie

– encouragement aux Kurdes de Syrie

– non aux mesures discriminatoires contre les homosexuels

http://www.amitieskurdesdebretagne.eu/spip.php?article740

http://www.amitieskurdesdebretagne.eu/spip.php?article828

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s