Encore une semaine tirée par les cheveux…

Pendant de longues et étranges semaines, l’opinion publique française a tenté de manipuler les états d’esprits de la population autour de la question « si oui ou non la France avait une raison de s’impliquer aux côtés du Kurdistan en Irak, puis en Syrie »… Alors que cette question est complètement stupide du moment que ces liens avec le Kurdistan coulent de source suite aux assassinats des trois femmes kurdes à Paris… Mais ça ils l’avaient bien vite oublié ou pensaient à autre chose déjà avant que de s’engager, à tournoyer ainsi sur une problématique inutile, c’était une perte de temps annoncée qui ne faisait qu’en gagner au daesh… Jusqu’à Kobanê… Les tanks turcs en Syrie…

Au début aussi, l’émergence d’ « une révolution sociale » qui l’annonce peut-être mais qui ne peut encore être considérée comme telle dans des régions où les populations ont fuit, ont abandonné leur village et qui n’ont surtout pas envie d’y retourner… facile la révolution sociale quand il n’y a plus personne d’autre que des fusils… Ce climat nous conduirait-il à une forme de solitude politique face aux jihadistes ?… À se rappeler le rythme sur lequel se précipitaient les formations politiques avant l’été sanglant, pour apporter leur soutien aux Kurdes, on comprend plus aisément maintenant que tout le monde se bouscule à la porte du Kurdistan… Terres d’Öcalan… Dans les grandes nations devenues impuissantes – ONU, OTAN et Ue incapables de prendre des sanctions directes et efficaces contre les violations territoriales de frontières bafouées – ne le seraient-elles pas un peu toutes devenues un peu aussi, terroristes ?… Dans une sorte de jihadisme financier déguisé en terrorisme d’État contre qui, seul le combat contre la finance pourrait résoudre la terreur que ce jihadisme financier fait régner sur nos sociétés et dans lequel il fut difficile de ne pas tremper…

Ensuite pendant une bonne semaine, celle qui vient de passer, les médias étalent subitement dans tout le pays « nous sommes en guerre », « c’est la guerre » sans doute dans l’espoir de prolonger l’intervention à l’Assemblée de Fillon montant dans l’hyperbole militariste jusqu’à vous faire suffoquer d’apologie guerrière… La crise de gaullisme de Cohn-Bendit, pour le lendemain… L’entendre, mais il est à la retraite, reprendre un discours jo par « nous ne verrons certainement pas Abdullah Öcalan prendre aujourd’hui la parole aux micros de l’Assemblée… »… Ils repartent dans une hyperbole militariste, profitant d’une question qui ne concerne que le respect d’un cessez-le-feu qui engage ce Kurdistan avec la Turquie mais il pourrait en être tout autrement, comme si à l’inverse, la France préparait une sorte de terrain pour la Turquie… Ce n’est effectivement pas de guerre dont il est question mais du simple respect d’un cessez-le-feu…

Trois apprentis jihadistes partis puis revenus pour sauver leur peau se retrouvent incarcérés après s’être fait balader une journée devant les portes fermées de la gendarmerie… sans doute pour que des troupes d’élites puissent ouvrir le feu sur eux ? Ce qu’on sait, c’est qu’ils dénoncent ouvertement l’implication de la Turquie d’Erdogan et du régime d’Ankara au sujet du développement des milices jihadistes… encore plus ouvertement soupçonnées d’être des agents d’un jihadisme financier lié à la protection du capitalisme en phase de fascisation extrême… « Europe complice ! » entend-on dans les manifs lorsqu’est évoquée la « Turquie fasciste » à qui, pas même la France n’oserait donc renoncer ? (!)…Clos l’affaire du retour des présumés jihadistes et scellées leurs dépositions dans les coffres-forts du secret défense (?)

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s