« Unité » d’accord mais pas « unité nationale » !

Le terrorisme en compensation à nos propres désunions ?…

Non mais ils sont fous ou quoi ?… La droite hier (Fillon & Vigier) n’ont eu à la bouche que le champ lexical de l’apologie militariste servile à l’hyperbole guerrière et non pas, comme ce fut le cas de l’ensemble socialiste amené à se serrer les coudes, une approche plus nuancée de la situation… Le 1er Ministre nous apprenant qu’il faut encore vérifier des informations sur les renseignements que le sommet de l’État obtient sur la Turquie ?… C’est quand même intriguant, mais pas forcément étonnant, d’apprendre que des renseignements se fassent biaiser, fausser ou orienter différemment que la réalité n’oserait l’imposer par les services de renseignements. Serait-ce là le début de la corruption, de la crise économique ?

Fillon n’aurait pas dû sombrer dans l’exacerbation guerrière et nationaliste de son discours hier à l’Assemblée, moment où se décidait si oui ou non l’otage Français allait y passer… Hélas, l’histoire ne nous dira pas sur quelle intervention de la députation celui-ci fut supprimé mais peut-être que Fillon (Ump en phase de bismutation) et Vigier (« nouveau centre », nouvelle construction imaginaire des droites réunies en une seule par sa même extrême) n’auraient pas dû intervenir comme des « militaires » défendant une armée de colonialistes endurcis… il aurait mieux valu que la députation s’adresse d’abord à Abdullah Öcalan à propos de cette conception de « l’unité nationale » pour tenir compte de tout ce que cela peut impliquer pour une nation qui préfère se cacher, se retrancher et s’isoler derrière l’illusion d’une unité nationale, jamais entièrement réelle, alors qu’il vaudrait mieux veiller au respect et à l’application des droits internationaux pour protéger les frontières d’autres nations qui chercheraient à infiltrer des territoires au lieu d’attendre pour mieux les vendre à des nations plus riches.

Monsieur ‪‎Fillon‬ se demande où seraient passées les armes destinées aux Peshmergas du Kurdistan… Mais il est con ou quoi lui ?… Encore faudrait-il donner une réponse à cette question… il ne suffit pas seulement de poser la question sinon je vais vous la donner la réponse… 70 millions d’équipement militaire fournis par l’Allemagne, bloqués par des services français à ‪‎Erbil‬ (liés à l’ONU, l’OTAN et l’Ue (ultra-droitière) et vendus par des lepénistes (probablement sur des conseils poutinistes) à l’État Islamique !… il n’y a qu’à voir leur compte bancaire gonfler… et c’est possible !… ce en quoi Fillon n’est pas si con que ça !… mais il faut le montrer et le prouver !… c’est probablement l’une des questions centrales qui animât le Haut Conseil de la Défense réuni hier par le Président de la république… ce en quoi Fillon devait être d’accord pour les 40 kg d’uranium détournés à Erbil ou à Bagdad monsieur Fillon ?…

Aïe, aïe, aïe… pas un peu vaniteux monsieur Fillon sur ce coup là ?… au point de déclencher une guerre civile entre les droites réunies en une seule par sa même extrême : le jihadisme financier ?

Monsieur Fillon à ce jour aurait mieux fait de rendre hommage à l’imam de‪#‎Drancy‬ pour nous avoir éclairé sur le chemin qui réunifie Dieu‬ et ‪‎Allah‬, réellement pas disposés à se diviser, s’opposer ou se faire la guerre sous prétexte de jihadisme financier !… Voire même la pire des occlusions politique qui puisse exister entre les deux… rendre l’un supérieur à l’autre…

– Ahh… si François Fillon s’y met… tu peux l’enterrer ton lepénisme et tout ce qui va avec d’extrême-droite spécialement française !…

Au début je voulais bien croire et admettre que les 40 kg d’uranium volés à Erbil au Kurdistan – (?) mais-est-ce qu’à ce moment, lorsque cette ville Kurde était en proie aux exactions jihadistes, appartenait encore au Kurdistan – l’ont été par les agents de l’ EI-daesh… puis, lorsque j’ai vu un site d’extrême-droite prétendre que cet uranium ont été détournés à Bagdad (j’utilise volontairement le pluriel parce qu’il s’agit de plusieurs atomes de cet uranium entré en « commercialisation-circulation »), je me suis mis à me poser des questions bien plus sérieuses… à savoir si l’OTAN, l’ONU et l’Union européenne ne se jouaient pas de certaines situations pour vendre le Kurdistan à la Turquie et à l’Italie ou au Canada ?…. Puis les équipements prévus pour le Kurdistan et l’autorité militaire peshm bloqués à Erbil… seconde confusion… pourquoi cela ne peut-il être débloqué ?… nos propres relations internationales seraient-elles régies par des terroristes (sous couverts OTAN – ONU – Ue ; représentants de l’ancien personnel ; avant le Changement), véritables spécialistes de l’arnaque territoriale et terroriste, profitant d’une situation d’extrême tension pour commercialiser avec l’Iran 40 kg d’uranium utilisable et intercepter les équipements destinés à l’autorité militaire peshm pour encore se faire un peu de pognon sur une situation de crise qu’apparemment ils maîtrisent parfaitement ? Ou bien, auraient-ils déjà prévu de vendre le Kurdistan à la Turquie ?… Des lenteurs liées à l’acheminement du matériel promis semblent si incohérentes… Au point de soupçonner un certain ‪‎KurdistanOccidental‬ aux affinités otanesques, onusiennes et/ou européanistes de vouloir chercher absolument à mettre Abdullah ‪‎Öcalan‬ à la retraite (?), vendus qu’ils sont maintenant aux autorités impériales du capitalisme califiés (comme si ils n’étaient pas eux-mêmes « calif »… économiquement « calif » et donc qualifiés) et de laisser le « non-droit » frontalier diriger les opérations, se jouant des pouvoirs, bloquant l’aide promise aux portes du capitalisme régénéré par l’hallucination collective de la monarchie pétrolifère sous convoitise…

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s