Riposte face à la progression jihadiste ?

Les Kurdes d’Irak ont été les seuls à prendre les armes pour freiner les forces jihadistes qui agissent en mercenaires sur les territoires des Communautés Unifiées et Autonomes du Kurdistan… d’où la nécessité de les soutenir dans cette défense sans quoi il y aurait un risque de laisser – en « non-dit » – se développer l’expansion du-dit terrorisme aux Proche et Moyent-Orient… Se lève à nouveau la question des frontières là où jusqu’à présent l’agitation jihadiste d’origine sunnite était contenue… Jusqu’à présent plus administratives que nationales, ces frontières en Irak veulent maintenant se transformer en frontières « armées »… donc, à la fois administratives, nationalistes et militaires…

 

La France peut et doit s’imposer au Kurdistan dès qu’elle le peut… Kurdistan a considérer comme région de l’ex-Irak du Nord dont les territoires s’étendent jusqu’aux régions syriennes… kurdes, elles-aussi… turques et iraniennes s’y rajoutent, aussi sur le même pied d’égalité… l’intérêt pour la reconnaissance du Kurdistan est énorme… la nécessité de trouver des appuis diplomatiques aussi… pour cela, l’aide et le soutien inconditionnels à apporter aux communautés kurdes d’Irak, de Syrie, de Turquie et d’Iran est prépondérante dans l’établissement d’une diplomatie tampon entre les extrémismes des États religieux et le monde démocratique capitaliste…

 

Au sortir de ce conflit, la reconnaissance de la région autonome du Nord de l’Irak appelée Kurdistan doit se sortir renforcée et doit dès à présent envisager une stratégie similaire à celle qui concerne cette question irakienne pour les régions kurdes de Syrie… l’entraide prononcée sur le sol irakien et Kurde scelle un message politique fort de fraternité et prouve au niveau institutionnel la place prépondérante qu’occupe le Kurdistan de l’ex-Nord de l’Irak pour l’ensemble de la vie politique irakienne où désormais les insurrections sunnites ne peuvent plus se contenter d’écraser les shiites… Le Kurdistan politique se positionnera toujours comme une force de connaissance, de reconnaissance et de modération dans la question des minorités dont il est issu même si les Kurdes restent le plus grand peuple au monde sans État…

 

Puisqu’il est question du Kurdistan irakien, intéressant de voir que les Kurdes du PYD syrien sont les seuls à combattre réellement jusqu’à présent contre les attaques jihadistes de l’État islamique qui, parties de Syrie, s’étendent au Liban, en Irak… Terre irakienne abandonnée par son armée officielle en débandade maintenant uniquement sécurisée par une Résistance kurdo-syrienne peu soutenue par les puissances internationales… Les États-Unis veulent intervenir sous forme de frappes aériennes ?… Si ils ne tirent pas à côté… Tristesse d’avoir Öcalan en prison qui est peut-être la seule personne qui n’a pas été essayée pour trouver la clé d’une solution de Paix au Proche-Orient car sa pensée est la plus à même de pouvoir calmer le Hamas du côté palestinien pour le convaincre de revenir aux négociations diplomatiques étant donné que l’oppression séculaire endurée par les Kurdes comporte bien des similitudes avec celle des Palestiniens… Mais plus essentiellement encore d’un autre côté aussi, de parvenir à coordonner au Kurdistan la réplique à donner aux agressions de l’armée jihadiste… En conséquence de quoi, l’avenir ne peut se concevoir sans la présence d’intervenants qui connaissent bien cette situation (Palestinienne et Kurde). Leur témoignage doit être préservé et perdurer sans quoi les « grands de ce monde » risquent d’en falsifier l’histoire et le devenir… Öcalan pourrait très bien les aider à trouver des solutions pour la paix, mais il est maintenu en prison par les Turcs.

 

Beau geste que fait Barack Obama en appuyant cette Résistance Kurde en Irak par des frappes aériennes qui pilonnent les bases jihadistes et en prévoyant le largage de matériel militaire pour les groupes armés du Kurdistan… C’est à croire que la France a besoin de réunir 50000 boutiques avant que de prendre une décision qui puisse avoir des effets sur le terrain mais leçon de rapidité américaine engagée a épauler l’armée irakienne, essentiellement constituée de « milices kurdes. »

Et d’ensuite, pourquoi pas, le Président Barack Obama, d’oser demander à la Turquie la libération d’Abdullah Öcalan pour motif de bon comportement militaire de son armée kurde dans la résolution du conflit irakien au Kurdistan !… Pour avoir été les seuls à s’opposer aux bandes armées jihadistes, les Kurdes sont en droit d’exiger la libération du prisonnier politique Abdullah Öcalan pour qui nous n’aurions plus qu’un mot : la paix bien entouré de ses Généraux…

 

La France s’engage ensuite à venir en aide sur les monts Sinjar où la minorité Yêzîdîs, coupée du monde, n’avait plus d’eau avant les premiers largages de paquets américains (eau, médicaments, nourriture).

Les armes du Kurdistan, si on les aide, si demain ils (les Kurdes) peuvent décider de leur avenir et qu’on arrête de prendre des décisions à leur place, la paix pourra être envisagée à plus long terme… il n’y a pas de risques que ces armes se retournent contre nous, on peut faire confiance au Kurdistan qui n’a jamais agressé une autre nation autrement qu’en se défendant contre les persécutions effectuées par différents États sur le peuple Kurde…

 

Pendant ce temps dans des régions syriennes du Kurdistan l’armée turque en profite pour tirer sur YPG (un groupe de protection des populations kurdes de Syrie)… Par respect de la situation en Irak la Turquie devrait être obligée à ne pas bouger avec son armée au lieu d’utiliser la situation pour en profiter en infiltrant des territoires kurdes… Avancerait-elle avec les jihadistes ?… Pour prendre à revers l’armée du Kurdistan, la seule à défendre les Yêzîdîs chrétiens kurdophones ?… Et Barzani avec l’armée irakienne, où en est-il à mesurer son inefficacité ?… Pensait-elle changer de police du pétrole en changeant les soldats kurdes contre des « policiers jihadistes » ?… Bien plus encourageant de le voir à côté de Fabius qu’à Bagdad !

#Öcalan #‎NewRoz2013 #‎KURDISTAN #‎Irak #‎Syrie #‎Turquie #‎Iran

http://www.uekf.org/?p=412

IrakOffensiveDjihadiste

Publicités

Une réflexion sur “Riposte face à la progression jihadiste ?

  1. Pingback: la guerre de civilisation | la "profondeur est dans la peau" (Paul Valéry)

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s