L’ancienne appellation « RPR » de Jacques Chirac voudrait revenir…

( http://www.lepoint.fr/politique/le-rpr-de-jacques-chirac-est-de-retour-25-07-2014-1849203_20.php )

Finalement c’est sommes toutes assez logique à en croire l’article de politique.net consacré aux 9 affaires* de Jacques Chirac puisqu’ainsi se traduirait le désir des militants de cette droite ultra-commerciale à s’orienter vers les constructeurs de cette appareil à arnaques qu’est devenue l’Ump… En faisant appel aux origines de ce qu’est l’Ump d’aujourd’hui ou le RPR d’hier, la droite française prouve qu’elle n’a pas oublié que Nicolas Sarkozy s’est bien fait transmettre des pratiques à utiliser par le pouvoir que Chirac avait déjà utilisé et que peut-être maintenant regretterait-il de ne pas avoir pu les étendre plus largement… C’est sans doute ce que Sarkozy devait lui promettre dans le petit salon de la passation des pouvoirs (!)

Si l’implication d’une formation politique dans des affaires de corruption plus ou moins active, de prises d’intérêts illégales ou de trafics d’influence met en lumière une certaine aptitude aux dérives financières elle peut néanmoins aussi à jamais en marquer sa dérive définitive quant à sa crédibilité dans l’espace politique et non pas le contraire… Les business frauduleux ne sont pas un gage de confiance bien qu’ils rapportent gros à ceux qui s’y fient, ils peuvent aussi les envoyer vers des sanctions juridiques sans précédents… pour peu qu’une nation s’engage réellement et concrètement dans le combat contre la finance !

*http://www.politique.net/2007062602-justice-jacques-chirac-et-ses-neuf-affaires.htm

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s