Jean-Luc Mélenchon incarne une gauche de progrès et d’avenir capable de renverser l’idéologie capitaliste des technocrates actuellement au pouvoir.

De passage dans la capitale européenne strasbourgeoise, Jean-Luc Mélenchon a livré un acte politique fort, préparateur d’avenir… Loin des rouages financiers, il expose clairement la situation : le PS aurait échoué dans sa mission de reconstruction sociale, obligeant une élève étrangère à devenir orpheline pour lui permettre de regagner le sol français, ajoutant, jour après jour le manque d’envergure que promettait un F. Hollande encore tout ébahit d’être sorti vainqueur des Primaires socialistes alors qu’on l’aurait souhaité bien plus circonspect.

Annonçant dans la foulée qu’il y aura bel et bien une liste Front de Gauche à Strasbourg aux prochaines Municipales, libres seront alors les électeurs communistes à choisir entre leurs engagements de départ. Soit ils décideront par eux-mêmes de soutenir les Socialistes à l’encontre de leur participation active à la création du Front de Gauche, soit ils pousseront un peu plus loin cette recomposition de la gauche devenue maintenant indispensable pour amorcer des orientations et des choix capables de dépasser l’enlisement gouvernemental auquel nous assistons actuellement… Mais ce n’est pas étonnant que nous sommes dans une telle situation… Quand un parti, tout socialiste qu’il se prétende, soutient à ce point le capitalisme qu’il poursuit la vague de licenciement – certes moindre mais quand même encore effective sur le terrain – alors qu’il promettait pour se faire élire l’arrêt immédiat de ce phénomène par la promulgation de lois sévères pouvant aller à l’encontre du pis aller de cette marchandisation aléatoire de la main d’œuvre humaine ; se doivent alors, toutes les forces de gauche, révolutionnaires ou modérées mais certainement pas aussi libérales qu’elles auraient aimer souhaiter l’être ou le rester, de se réunir autour d’un Rassemblement (bannière ?) capable de suffisamment d’autorité politique sur un système « partagé » pour en inverser la tendance dans lequel les socialistes sont plus que consentants au nom d’une soi-disante démocratie qui malheureusement, inversement aux désirs souhaités, poursuit et contribue au développement de la dictature économique qui s’est abattue sur l’Europe depuis la toute puissance acquise autour du Ppe (Parti Populaire Européen : mouvance officielle regroupant tout le ramassis de droitiers en tous genres, FN, UMP et Centristes) qui règne en ogre majeur sur nos vies et nos portes-monnaies. Au point que cette Europe dicterait même l’attitude qu’il faudrait tenir et adopter aux Socialistes européens devenus simples sujets d’un système horripilant, incapables d’imposer ces autres orientations que l’Humain d’abord serait logiquement en droit d’attendre !

Alors à risquer de secouer le socle vieillot du socialisme « classique » pour éviter le marasme de la déferlante droitière de plus en plus réunie en une seule par sa même extrême, osons le plus logique des engagements que J.-L. Mélenchon ravive à chacune de ses interventions…    

_______________________

link VIDEO

http://www.rue89strasbourg.com/index.php/2012/05/27/crobart/melenchon-a-strasbourg/

____________________________________________________________

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s