Ce en quoi le Front National (FN) décrédibilise in petto sa maigre progression…

Qu’ils s’expriment comme des primates, ça nous le savions depuis le père fondateur qui pratiquait l’humour à vous donner envie de le guillotiner sur place depuis son plus que douteux « durafourcrématoire »… Alors qu’hier, une candidate aux prochaines Municipales dans les Cévennes tente le coup du vieux en commémoration d’une république bananière si chère à Le Pen (père) exprimée sur une page Facebook nous ramène concrètement à la préhistoire du politique ramené à sa plus simple grossièreté ainsi qu’à la plus complexe des ignominies. C’est sidérant et vraiment inhabituel dans le monde courtois et bien pensant de la politique d’en voir s’exprimer comme ils (les portes paroles de ce parti issu de l’extrême-droite) osent encore si souvent le faire. Non mais il faut la voire dans ce reportage réalisé par France2 sur le Nouveau Front National vous annoncer qu’elle n’est ni raciste, ni xénophobe puisqu’elle aurait des amis noirs tout en vous expliquant parallèlement, sans explications, que « ça parle de soi-même et que ça veut bien dire ce que ça veut dire » prouve bien que certaines habitudes nouées aux insultes et à la moquerie ont bien du mal à disparaître de cette formation politique qui se voudrait dorénavant clean pour mieux nous berner et rallier ainsi ceux qui ne comprennent plus rien… Pire encore est cette judicieuse remarque d’un ouvrier de Forbach* où se présente Florian Philippot, pourtant un fidèle admirateur de J.-M. Le Pen, qui estime que ce parachuté de la promotion ENA 2009 « nous snobe, qu’il vient là donner des ordres » et que finalement il n’est au FN que depuis 2011 ! Trop drôle de voir Philippot se faire traiter d’arriviste par son propre camp !… Trois petits tours et puis s’en vont ? Il faut croire puisqu’aussi insignifiante que pouvait être la victoire récente à Brignoles d’un candidat Front National dans une ville où François Hollande n’obtenait que la troisième place au premier tour des Présidentielles avec uniquement 20%, c’est clair que là-bas on aurait mieux fait de parler de la droite qui se mord la queue au lieu de mettre en avant une plus que mensongère « forte progression » du FN d’autant plus qu’en nombre de voix, il en aurait même perdu, profitant inopinément d’une forte progression du taux d’abstention au premier tour… De plus, c’est certainement pas un membre du FN au Conseil Général qui fera la pluie ou le beau temps à Brignoles… Finalement il ressemblera plus à un cheveux dans la soupe qu’à un timonier capable de modifier l’économie et les orientations d’une région. 

Que sa fille qui lui succède tente d’effacer ce passé douteux et honteux en déclarant tout simplement que ce parti n’est pas d’extrême-droite n’étonnera personne mais de là à nous faire prendre ses vessies pour des lanternes tendrait vraiment vers la politique d’une construction imaginaire de la réalité à laquelle ne pourraient qu’adhérer simplets, fanatiques ou intégristes-extrémistes en tous genres… Et de ces fanatiques il y en a maintenant dans tous les corps de métiers où s’infiltrent des membres de ce parti qui voudrait nous faire croire au miracle… Télécommunications, l’enseignement, les banques et le commerce ; aucun secteur n’échappe aujourd’hui à la « présence », certes, de moins en moins spectrale mais toujours minoritaire de salariés ou de cadres liés de près ou de loin à ce FN tant redouté et pourtant si bien décrié. Alors Mme Le Pen sachez qu’il ne suffit pas de dire qu’on n’en est pas pour ne pas l’être… On croirait vraiment entendre une petite fille qui essayerait de mentir à toute une Nation, tentant de dissimuler une appellation qui faisait pourtant les riches heures de gloire de son papa ! Finalement ce parti se mentirait-il à lui-même ? ! En tous cas c’est le seul parti français actuel a être né d’un ancien militaire (J.-M. Le Pen en Algérie et en Indochine) qui a décidé de se recycler dans la politique !

De plus, le tapage médiatique imitant la prédiction auto-réalisatrice** dont jouit actuellement le parti des Le Pen n’a-t-il pas été le plus souvent à sens unique et donc pas très objectif ?… De voir les caméras et les appareils photos se braquer sur une cantonale partielle comme si il s’agissait d’un nouvel empereur ne masquerait-elle pas un excès de manipulation qui dépasse largement le simple boulot de journaliste dans la transmission de l’information ? Comme si la presse écrite, radiophonique un peu moins et surtout télévisuelle croyait trouver la perle rare en chaque candidat du FN finissait par nourrir le vide de leur programme tandis qu’elle se braque déjà moins sur les dérapages en cours et que Mme Le Pen veuille porter plainte contre Mme Taubira qui s’est expliquée sur les brimades dont elle a été victime prouve bien que ce FN a toujours quelque chose d’agressif en lui suivant au pied de la lettre le vieil adage simple qui dicte que la meilleure défense c’est l’attaque donc ils ont forcément énormément à se reprocher. 

C’est pourquoi de si nationaliste qu’il se prétendait, le FN n’est pas un front national mais bel et bien un « front marginal » et le restera, un peu comme le MNR de Bruno Mégret au début de la survivance de l’extrême-droite française !

_________________________

*http://www.forum.w92.fr/viewtopic.php?f=10&t=151

**http://www.franceculture.fr/emission-le-secret-des-sources-de-brignoles-a-leonarda-deux-engouements-mediatiques-aux-arriere-pens

    http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4723110

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s